Quand on mentionne les innovations RH, on pense souvent aux nouvelles tendances et initiatives qui se développent au sein des sièges des grands groupes. Pourtant, d’autres secteurs d’activités ont décidé d’innover contre le turnover.  Que ce soit sur leur recrutement ou sur la rétention de leurs salariés, dans cet article, nous vous présentons quelques initiatives RH dans trois secteurs en tension : les hôpitaux, les usines et l’hôtellerie-restauration. Allez, on se détend et on y va !

Trophées de l’innovation RH pour des hôpitaux publics

Innovation RH dans les hôpitaux

On perçoit souvent les hôpitaux publics comme des établissements difficiles à gérer, avec du personnel soignant souvent en surmenage. Dans ce contexte, des innovations RH pour améliorer la QVT des collaborateurs travaillant dans les hôpitaux deviennent particulièrement nécessaires. En 2015, trois établissements de santé se sont vus discernés un prix d’innovation pour leurs actions en matière de gestion des ressources humaines.

Le centre hospitalier d’Argenteuil, l’un des lauréats du concours, a par exemple décidé de diffuser une vidéo sur un ton humoristique afin d’aider le personnel de l’hôpital à adopter les bonnes postures pour éviter des troubles musculaires. Objectif : améliorer le bien-être au travail du personnel soignant et éviter les blessures. La vidéo complète, c’est en-dessous !

L’un des autres gagnants du trophée, l’hôpital Paris-Sud, a quant à lui développé un programme de GRH adapté au personnel médical. Ce programme contient entre autres des outils innovants qui permettent de mieux gérer les équipes, d’instaurer des dialogues plus fréquents entre personnel hospitalier et direction, de favoriser le développement de compétences et d’améliorer les conditions de travail dans un secteur au management souvent tendu. Un bilan social par pôle a par ailleurs été créé et une politique de prévention des risques psycho-sociaux a été mise en place pour le personnel médical.

Enfin, le dernier gagnant du trophée est le CHU de Poitiers, qui lui a décidé de s’engager en faveur des femmes. L’égalité hommes-femmes est un sujet régulièrement débattu, ces dernières devant souvent faire face à un plafond de verre qui les empêchent de progresser dans leur carrière. Pour tenter de contrer ce phénomène, le CHU de Poitiers a créé un club qui rassemble toutes les femmes travaillant au sein du personnel de l’hôpital. Avec des réunions tous les 2 mois, le groupe a pour objectif d’aider les femmes à parler, dialoguer et in fine se libérer afin d’endiguer le phénomène d’autocensure dont elles sont souvent victimes.

La QVT pour innover contre le turnover dans une usine américaine

Innovations RH en usine

L’un des thèmes les plus explosifs de la campagne présidentielle de 2016 aux Etats-Unis a été celui des conditions de vie des fameux blue collars, qui évoluent dans l’un des secteurs en tension les plus médiatisés. On a souvent entendu que beaucoup d’usines avaient fermé ou avaient été délocalisées. Et pourtant, certaines recrutent mais ont du mal à trouver et retenir des ouvriers qualifiés. Pour contrer ce phénomène, l’entreprise Globe Manufacturing Company LLC, basée à Pittsfield et spécialisée dans la production de vêtements pour pompiers, a décidé de miser sur la flexibilité pour améliorer le bien-être au travail des ouvriers.

Au sein de cette usine de 430 collaborateurs, les employés peuvent tout d’abord choisir de commencer leur service entre 6 et 8 heures du matin. Au niveau des congés payés, auparavant les employés ne partaient en vacances qu’en juillet pendant 2 semaines, lorsque l’usine était fermée. Mais cela a évolué ! Désormais, les employés de l’usine ont 22 jours de congés payés par an, qu’ils peuvent utiliser quand ils le souhaitent. Si ces derniers décident de s’absenter moins de 22 jours, ils sont même compensés pour les congés non utilisés !

Enfin, les usines sont souvent réputées pour n’avoir que très peu de flexibilité au niveau du temps de travail. Mais chez Globe Company, quand la crise économique de 2008 a frappé de plein fouet les Etats-Unis, les collaborateurs de l’usine ont pu travailler 4 jours au lieu de 5 afin d’éviter des licenciements. De plus, les collaborateurs qui remplissaient leurs objectifs hebdomadaires plus rapidement étaient compensés d’une demi-journée de paie en plus, et ils pouvaient utiliser leurs congés payés pour compléter leur semaine de travail. Un bon point qui a rendu les ouvriers satisfaits, a contribué à la marque employeur et, bien sûr, a permis de diminuer le turnover.

Hôtellerie-restauration et salon tech pour faciliter les innovations RH

Innover contre le turnover dans l'hôtellerie-restauration

Présenté fréquemment comme l’un des secteurs en tension à surveiller, l’hôtellerie-restauration est réputée pour son manque d’attractivité, malgré la présence de nombreuses entreprises qui souhaitent recruter. Pour pallier à ce problème, le salon Food Hotel Tech a notamment été créé. L’objectif de l’événement est de favoriser les échanges entre experts de la technologie et responsables d’établissement hôteliers ou de restauration sur des thèmes comme le recrutement ou les ressources humaines.

Dans un secteur professionnel où le turnover est souvent important, l’initiative est louable et peut permettre aux hôtels et aux restaurants d’instaurer une véritable politique RH pour attirer et fidéliser les talents. L’automatisation des process RH est aussi au rendez-vous du salon. Enfin, de nombreuses start-ups innovantes proposent leur service pour faciliter les process liés aux changements de collaborateurs (fréquent dans ces professions),  ou encore aider à la montée en compétences des collaborateurs !

Innover contre le turnover dans les secteurs en tension
5 (100%) 3 votes

Innover contre le turnover dans les secteurs en tension

by Raphael Chivot time to read: 4 min
0