Big data et mobilité interne ? On connaissait le chatbot RH pour aider à recruter, maintenant on utilise les données pour pourvoir des postes en interne. L’un des objectifs de cette innovation est de fidéliser les meilleurs éléments des entreprises, à l’heure où la guerre des talents fait rage. Découvrons ainsi 5 initiatives qui mettent les data au service de la mobilité en interne !

Big data et mobilité interne avec Clustree

Big data et mobilité interne chez Orange avec Clustree

Nous avions déjà mentionné Clustree dans notre sélection des start-ups RH 2017. Selon sa fondatrice Bénédicte de Raphélis Soissan, “Clustree ça sert à utiliser l’intelligence artificielle pour supprimer les biais humains et les stéréotypes“. En effet, à l’ère du digital et de la flexibilité, les collaborateurs ont envie d’avoir des responsabilités et changent de postes plus régulièrement qu’avant. Tandis que les sites proposant des offres d’emplois se multiplient, garder les talents devient un véritable challenge pour les entreprises.

La valeur ajoutée de Clustree réside dans son algorithme qui permet de traiter des données externes, internes et provenant de feedback afin de proposer des conseils de carrière sur mesure et pour l’ensemble des collaborateurs d’une entreprise ! La recette semble marcher, Clustree ayant déjà des grands groupes comme Orange, Sanofi ou encore la SNCF en tant que clients ! L’interview complète de la fondatrice de Clustree sur BFM TV, c’est en-dessous !

Studizz : matching avec l’outil Shairlock

Studizz se définit comme une plateforme d’orientation et d’aide au choix des études supérieures. L’entreprise propose aussi un service aux entreprises nommé Shairlock, qui se propose d’aligner les besoins en ressources humaines et les compétences de l’entreprise avec les potentiels des collaborateurs. L’outil se base sur des informations fournies par les collaborateurs (expériences et souhaits d’évolution) et l’entreprise (postes ouverts en interne et formations pour arriver aux compétences requises). De quoi assurer le match parfait et aider à encourager la mobilité interne !

Création de la solution Blend Path chez Nespresso

Big data et mobilité interne chez Nespresso

Les solutions big data et mobilité interne peuvent également être développées … en interne. La multinational Nespresso, filiale du groupe Nestlé et spécialisée dans le café à dosette, a par exemple lancé en 2014 son application nommée Blend Path. Conçue en partenariat avec l’équipe de développeurs Lacompany, l’application propose une cartographie des métiers, qui a été réalisé pendant 2 ans par des collaborateurs et des responsables RH du groupe. A la clef, une meilleure compréhension des compétences requises pour exercer les métiers de l’entreprise. Cela facilite les prises de décision par les responsables RH, ces derniers possédant désormais des informations précises et fiables sur les qualités qui font exceller les collaborateurs dans un domaine donné !

Essilor, analyse des données au sein d’un groupe mondialisé

Depuis septembre 2017, Essilor, groupe spécialisé dans les verres d’ophtalmologie, a décidé de miser sur les data. Essilor étant un groupe largement internationalisé avec une présence dans une centaine de pays, l’utilisation d’algorithmes peut s’avérer judicieux. En effet, les données sont nombreuses et dans le cas d’entreprises globalisées il faut réussir à les standardiser pour mener correctement des évaluations. C’est ainsi que l’entreprise a décidé d’instaure un système de notation à l’échelle mondiale. Les entretiens professionnels sont devenus obligatoires dans tous les pays et des people review (i.e. notes de performance) ont été créées pour tous les collaborateurs. Ensuite, l’intelligence artificielle entre en jeu et propose une liste de candidats à fort potentiel pour remplir des postes à pourvoir et favoriser la mobilité interne, souvent à l’international. Mais le pouvoir de décision final revient aux RRH !

IBM et le talent analytics

Big data et mobilité interne chez Capgemini

Le groupe IBM s’est mis à utiliser des données dans le cadre de l’émergence du talent analytics. La solution a été proposée avec l’aide de Watson Analytics et se nomme Kenexa Talent Insights. Ainsi, la solution talent analytics permet de chercher des données pertinentes, de les trier et de les présenter sous une forme simple et illustrée avec des graphiques.  A l’instar d’autres outils RH comme celui d’OpenDecide, les responsables RH trouvent des réponses à leurs questions, notamment celles concernant la gestion des talents. Il est ainsi possible de repérer les collaborateurs les plus engagés et de connaître leurs compétences, de savoir si les top performers du groupe sont susceptibles de partir, de gérer de manière plus efficace les gestions de carrière ou encore de comprendre les qualités essentielles pour exceller !

Mobilité interne et big data : 5 initiatives
5 (100%) 2 votes

Mobilité interne et big data : 5 initiatives

by Raphael Chivot time to read: 3 min
0