Métiers qui recrutent définition simple

Les métiers qui recrutent correspondent à des emplois non pourvus en quête de main d’oeuvre. Ces métiers font notamment partie de nouvelles catégories de professions qui émergent comme celles liées au big data et à l’ESS, mais également de secteurs plus traditionnels qui continuent à chercher des collaborateurs.

Métiers qui recrutent définition

Métiers qui recrutent définition

A l’heure de la révolution digitale, les métiers évoluent. En effet, selon une enquête de l’Institut pour le futur, 85% des métiers de 2030 n’existent pas encore aujourd’hui. Si le sujet vous passionne, n’hésitez pas à consulter notre article sur les 5 tendances du futur du travail par Jacob Morgan en cliquant ici. Ainsi, les métiers qui recrutent se situent souvent dans des secteurs innovants, même si d’autres professions plus classiques sont également en manque de main d’oeuvre.

Emergence du big data et nouveaux emplois qui apparaissent

Le marché du travail est en perpétuelle mutation et les compétences requises pour exercer une profession se sont vues profondément modifiées depuis l’essor du numérique et du big data. Ainsi, de nouveaux métiers ont émergé comme le métier de data scientist, élu profession “la plus sexy” du XXIème siècle par la Harvard Business Review. Les métiers de demain offrent de nombreuses opportunités, et c’est pour cela que se doter de bons soft skills pour s’adapter et mener le changement au sein d’une entreprise est désormais indispensable. Si le sujet vous intéresse, cliquez ici pour consulter notre article sur les soft skills et les diplômes en école.

L’économie sociale et solidaire : un enjeu majeur

Avec le vieillissement de la population et l’accroissement des inégalités, les acteurs de l’ESS ont un rôle déterminant à jouer. Pour ce faire, ils cherchent de la main d’oeuvre et les postes d’aide soignant ou encore d’aide à domicile recrutent à tout va. L’économie verte est également en pleine expansion et de nombreux collaborateurs sont demandés pour mener à bien la transition écologique qu’attend notre société. Cela se matérialise également au sein des grands groupes, avec l’essor des initiatives RSE. Si le sujet vous intéresse, découvrez les politiques RSE de Carglass, L’Oréal et Konica Minolta.

Certains secteurs traditionnels ne se démodent pas

Les métiers futuristes et parfois un peu fantasques ne manquent pas (prenez l’exemple du Chief Happiness Officer). Mais d’autres catégorie de professions ne se démodent pas ! Nous pouvons citer en exemple les métiers de l’hôtellerie restauration, très utiles en tant que jobs étudiants ou job d’été par exemple. De plus, les métiers liés à des fonctions commerciales plus classiques cherchent de nouveaux collaborateurs, à l’heure de la reprise économique (et de la guerre des talents qui en découle!).

Mais comment se renseigner sur ces métiers qui recrutent ?

Avec tant d’opportunités, on peut en arriver à se demander où et comment il serait judicieux de se présenter afin d’être recruté ou de recruter. Dans les faits, de multiples options existent. Il y a tout d’abord la possibilité pour une personne de créer son entreprise. Ensuite, pour les personnes dont le profil ou les compétences professionnelles ne correspondraient pas aux attentes des recruteurs, il est toujours possible d’entamer une reconversion et de débuter un stage ou une mission d’intérim pour débuter dans un nouveau secteur par exemple, sans nécessairement avoir fait des études supérieures. A cet effet, un cabinet de recrutement peut assister très efficacement les candidats afin qu’ils puissent in fine pourvoir ces métiers qui recrutent !

Notez cet article !