La fonction RH est souvent considérée comme une business unit à part entière au sein des grands groupes. En effet, plus le nombre de collaborateurs est important, plus il devient nécessaire d’avoir des responsables en charge de la GRH. Mais qu’en est-il de la fonction RH en PME ? Dans les start-ups, les entreprises familiales et les petites entreprises, c’est souvent le fondateur ou le patron qui doit également jouer le rôle de directeur des ressources humaines. Dans ces structures de moins de 250 salariés, les premiers RH sont souvent là pour gérer l’administratif de la gestion du personnel. Comment faire pour que la fonction RH en start-up et PME devienne stratégique, et non simplement administrative ? Découvrons les bénéfices de l’instauration d’une véritable fonction RH.

Gagner du temps sur la gestion administrative des process RH

Fpnction RH en PME : process administratifs

Disposant de moyens limités, les petites entreprises n’ont souvent pas l’opportunité de recruter toute une équipe RH. En effet, selon la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris Ile-de-France, presque 2/3 des PME ne possèdent pas de Directeur des Ressources Humaines. En général, seul un RRH est présent. Or sa mission première réside dans la gestion des process liés aux collaborateurs. A cet effet, la composante administrative reste importante, et c’est une activité qui prend du temps… Alors comment faire pour en dégager afin de se concentrer sur des fonctions plus stratégiques ?

La première solution, souvent la plus simple, est d’externaliser certaines parties des processus.  En effet, les contraintes légales à gérer au niveau des ressources humaines sont nombreuses : de la gestion des paies aux obligations légales, il est souvent plus simple d’externaliser le tout à des professionnels. Mais quand une start-up atteint une taille critique, il devient intéressant d’investir dans l’humain.

Partant de ce constat, certaines PME ont choisi d’automatiser les process RH. C’est notamment le cas chez Flixbus, l’entreprise de transport en autocar, dont les process RH sont largement automatisés, grâce à des applications qui gère les fiches de paie ou encore les congés.

Une autre start-up française, Plezi, a fait de l’automatisation des process RH l’un de ses points forts. La petite entreprise innovante utilise des services externes et autres applications comme HeavenRH ou Spendesk afin de gagner en temps et en efficacité. Le gain de temps sur les aspects administratifs est essentiel pour permettre aux RH des PME de pouvoir se consacrer à l’aspect humain de la GRH. Une étude a en effet estimé que les PME perdaient en moyenne 142 jours par an dans les tâches administratives.

La fonction RH en PME : un enjeu stratégique

Fonction RH stratégique en PME

Vous avez trouvé comment gagner du temps ? Mais pourquoi faire ? A l’heure où le monde du travail et celui des ressources humaines se transforme, la fonction RH en PME peut devenir stratégique pour une entreprise. Et pour cela, elle a une bataille toute trouvée : la guerre des talents.

C’est un enjeu majeur pour les PME, ces dernières étaient souvent en concurrence avec des grands groupes qui disposent de forts moyens financiers. Les RH doivent donc imaginer et mettre en place des solutions pour attirer les talents et pour faciliter leur rétention. Pour cela ils devront donc travailler sur des actions pouvant impacter leur marque employeur et la qualité des conditions de travail.

Prenons comme exemples les gagnants du palmarès 2018 de Great Place to Work dans la catégorie des entreprises de moins de 500 salariés. Chez Zenika par exemple, jusqu’à 2 semaines en plus de ce qui est requis par la loi sont offertes sous forme de congés, les primes se comptent en milliers d’euros et les intéressements dans la PME sont légion. Tout cela contribue à la bonne image du groupe et à sa place de numéro 1 dans le classement de cette année ! Chez Uptoo, moins de moyens dans le Comp & Ben, et plus dans les conditions de travail : il y a deux Chief Happiness Officers ! Cela contribue à l’image “Work Hard Play Hard” de la PME, 4ème du classement de cette année.

Chez Tiller, le Chief People Officer s’occupe de l’accompagnement des collaborateurs notamment au niveau du recrutement, de l’onboarding et des feedbacks !

Chez Converteo, les RH sont très orientés sur l’accompagnement des collaborateurs pour les aider à s’intégrer à la culture de l’entreprise. Des programmes d’innovation interne, d’aménagement des espaces ou encore de télétravail sont également mis en place afin d’assurer le bien-être des collaborateurs !

Fonction RH en PME : quels bénéfices ?
5 (100%) 3 votes