Il y a encore quelques années, le digital learning était encore méconnu. Aujourd’hui, il est devenu un incontournable de la formation, rendant celle ci plus efficace et interactive. Son principal atout : il peut intervenir dans toutes les étapes d’une formation, qu’elle soit à distance ou présentielle.

Les avantages du digital learning

Le digital learning indique l’ensemble des outils numériques de formations et d’accompagnement mis au service des apprenants afin qu’ils puissent atteindre leurs objectifs de formation plus rapidement et avec plus de fluidité. Souvent confondu avec le e-learning, il est bien plus complet que ce dernier. En effet, les outils qui le composent, favorise l’apprentissage et le développement des compétences de l’apprenant en ligne, mais aussi durant ses interactions avec son tuteur et ses collègues. Ainsi, un salarié peut être accompagné tout au long de son apprentissage avec l’utilisation du digital en amont (apprentissage de savoirs/e-learning…), pendant (animations, ludo-pédagogie…) et en post-présentiel, avec des outils de veille et de tests.

Les formations qui introduisent le digital learning deviennent alors dynamiques, participatives et à l’écoute des apprenants. Pour les entreprises, les avantages sont nombreux  : réduction des coûts de formation à moyen et long termes, flux d’apprentissage permanent, analyse des performances et suivi des collaborateurs simplifiés ou encore mutualisation des informations entre les collaborateurs.

digital learning

Les outils du digital learning

Les outils du digital learning sont si nombreux qu’il est souvent difficile de s’y retrouver. On distingue trois grandes catégories :

  • Les plateformes et Learning Management System (LMS) : ces deux termes indiquent des plateformes informatiques réalisées pour accueillir des formations en ligne. Les LMS peuvent aussi présenter des fonctionnalités qui permettent la création de contenu, devenants ainsi des LCMS (Learning Content Management System).
  • La deuxième catégorie d’outils de digital learning regroupe toutes les innovations spécifiques à ce domaine. Ainsi, on y trouve des applications pour smartphone parmi lesquelles Sparted, Pangone et In Teach ou encore des outils de création de vidéo comme Ubicast.
  • Enfin la troisième catégorie rassemble tous les outils digitaux disponibles pour les moins experts. Ainsi, avec un peu de créativité, il est possible de créer des conversations sur des channels Slack ou des petites vidéos dessinées sur Explee

digital learning et MOOC

Un marché qui s’agrandit chaque jour

Comme nous le montre l’étude réalisée par Unow, le digital learning n’en a pas fini de séduire les responsables de formation. En effet, 20% des entreprises sondées ont déjà fixé des objectifs chiffrés pour le digital learning.

Les motivations des entreprises ? Diversifier leurs offres de formations, en les personnalisant, mais aussi en réduisant leurs coûts. Car, comme nous le rappelle l’étude réalisée, pour 70% des responsables formations et décideurs Rh sondés, le digital learning représente moins de 10% du budget formation. Enfin, si le e-learning reste pour l’instant un incontournable des outils à disposition, il est progressivement accompagné et même remplacé par d’autres dispositifs du digital learning, comme les MOOC et SPOC. Face à tous les avantages du digital learning, il semble bien difficile de résister à tous ces nouveaux outil de formation, qui représentent bien plus qu’un simple effet de mode et répondent à de réelles exigences d’apprentissage. Pourtant, il existe aujourd’hui encore quelques difficultés de mise en place, principalement liées à des problématiques d’identification des outils et solutions les plus pertinents.

Learning Technologies : l’événement dédié au digital learning

Si vous êtes intéressé par ce sujet, un salon y sera dédié prochainement. Pour son édition 2018, l’événement Learning Technologies, entièrement dédié aux technologies de l’apprentissage individuel et organisationnel, aura lieu le 23 et 24 janvier prochain à l’Espace Champerret. Le salon, placé sous le haut patronage de Mounir Mahjoubi, secrétaire d’état auprès du Premier ministre, chargé du numérique, sera composé de conférences, ateliers et sessions plénières qui auront pour objectif de présenter la transformation digitale de la formation et de la fonction RH.

Parmi les temps forts des deux journées, le discours d’ouverture et le message de Mr Mounir Mahjoubi  ainsi que des keynote d’ouvertures avec, entre autres, un Keynote dédié au LMS avec la présentation d’une enquête Nell & Associés 2017, “Usages et Attentes des utilisateurs et des commanditaires de plateformes LMS”.

Digital Learning, réel atout des formations
5 (100%) 1 vote