Le concept de Startup Studio est relativement nouveau. L’idée de base derrière ce dernier est double :

  • Ne pas se limiter à la création d’une seule startup à la fois et développer plusieurs entreprises en parallèle
  • Capitaliser sur l’expérience et les ressources partagées pour lancer ses startups avec plus de chances de succès.

En fait, un startup studio, c’est une startup qui monte d’autres startups en recrutant des « talents » entrepreneurs pour le faire. Nous avons échangé avec Fanny Le Gallou, Directrice de l’acquisition de talents chez Efounders, startup studio qui crée les outils de travail de demain.

Le concept startup studio c’est une startup qui monte des startups. En pratique, on identifie un « pain point » (un manque, un besoin) dans le quotidien des travailleurs et quand il n’y a pas de solutions qui existent sur le marché, on décide de lancer un projet dessus. On commence par chercher un « technical founder » qui va créer le produit et un « business founder » qui va travailler sur le modèle de développement commercial. Puis, à mesure que le projet prend de l’ampleur, l’équipe se structure et se renforce en se dotant d’une équipe commerciale, d’une équipe marketing, et d’une équipe de service client.

Au bout de 18 mois en moyenne, Efounders va aider la startup à lever des fonds afin qu’elle s’autonomise et vole de ses propres ailes.

Startup studio, l'équipe de E-founders

Qui définit les premiers besoins en amont ?

C’est la « core team » (équipe transverse), dont je fais partie et où il y a les co-fondateurs, les partners puis toutes les personnes expertes dans leur domaine et dont les projets ont besoin. Les membres de la core team partagent leur expertise – chacun sur leur secteur d’activité – afin d’aider le développement de la startup.

A titre d’exemple, mon role chez eFounders consiste à accompagner les startups dans leurs besoins en recrutement. Je rencontre en permanence de jeunes profils et j’essaye d’identifier les meilleures personnes pour les meilleurs projets ; nous cherchons avons tout les « softs skills », des gens qui ont envie de révolutionner le monde du travail à travers leur projet.

Tous ces candidats deviendront salariés de notre structure si on les recrute. Ceci jusqu’à ce que la jeune pousse lève des fonds et quitte Efounders.

Comment fait-on pour recruter pour des startups différentes dans la même entreprise ? Ont-elles toutes la même culture ?

Absolument pas ! La culture se forme très tôt au sein de chaque projet et dépendra très largement des premiers membres à rejoindre l’aventure – soit en tant que fondateur, soit en tant qu’associate. Pour l’avoir vu chez plusieurs startups eFounders, il y a un déclic qui se fait dans chaque équipe et qui va la mener vers des parcours très différents – d’où l’importance du fit humain lors de la constitution des projets !

L’objectif est, pour chaque startup, de trouver des profils qui collent avec leurs valeurs et qui ont envie de révolutionner le monde du travail à travers ces dernières.

 

 

 

Summary
Startup studio : quand les entrepreneurs sont salariés
Article Name
Startup studio : quand les entrepreneurs sont salariés
Description
Le concept de Startup Studio est un concept relativement nouveau. Fanny Le Gallou, directrice de l'acquisition des talents chez Efounders nous en parle.
Author
Publisher Name
Change the work
Publisher Logo