On entend beaucoup parler de RSE ces derniers temps. Les entreprises s’en préoccupent de plus en plus, et espèrent avoir un impact sur la société. Aujourd’hui, nous nous intéresserons aux 17 objectifs qui ont été fixés par les Nations Unies, les SDG (i.e. Sustainable Development Goals, ou “objectifs de développement durable” en français). Ces derniers ont été votés par l’Assemblée générale des Nations Unies en 2015 et font suite aux MDG (i.e. Millenium Development Goals, ou “objectifs du millénaire pour le développement” en français). Pour chaque objectif, nous mentionnerons une initiative qui a été prise par une grande entreprise pour atteindre le but fixé. C’est parti !

SDG pour l’éducation et la santéSDG objectifs et entreprises

Éradication de la pauvreté. La pauvreté touche encore énormément de personnes dans le monde. Dans ce contexte, certaines multinationales ont décidé de prendre des mesures afin de lutter contre la pauvreté. C’est le cas du groupe bancaire Barclays, qui s’était par exemple impliqué par le passé en Ouganda dans le cas du “Katine project” afin de réduire la pauvreté selon trois piliers : augmenter les connaissances financières des populations locales, les aider à ouvrir des comptes en banque et enfin aider les institutions locales dans leur provision de services bancaires.

Plus de famines. La faim reste encore un problème majeur pour certaines populations. Pour tenter d’apporter un soutien aux personnes en situation de précarité, Danone a lancé en 2010 le programme “Malin”, en collaboration avec la Croix Rouge, qui a permis l’améliorer de la nutrition des enfants dans des familles précaires dans certains territoires en France. Cela s’est fait notamment en donnant des bons d’achat à des familles afin que ces dernières puissent acheter des produits nécessaires à la nutrition infantile tels que le lait par exemple.

Bonne santé et bien-être. L’accès aux soins est encore limité dans certaines régions du monde, et pas uniquement celles que l’on pourrait considérer comme moins développées. En effet, aux Etats-Unis par exemple, les contestations suite au vote de l’Obamacare ont démontré qu’un certain nombre de personnes dans le pays n’avait pas accès à des soins corrects. Pour tenter de remédier à ce problème, Starbucks a été pionnier en offrant à tous ses employés et leurs familles une importante couverture médicale, et ce que les employés travaillent à plein-temps ou non !

Accès à une éducation de qualité. L’accès à l’éducation est primordial pour une société qui veut progresser. Mais cet accès est fortement inégal. Pour favoriser l’inclusion, le magazine ELLE, à travers sa fondation, s’est engagé en faveur de l’éducation des filles. L’entreprise soutient divers projets dans plusieurs pays différents, toujours en lien avec l’éducation et les femmes.

Egalité des genres. Il reste encore beaucoup à faire pour un jour pouvoir atteindre une égalité complète entre les sexes. En ce début d’année, l’Islande a marqué les esprits en imposant une stricte égalité des sexes au niveau des salaires. Comme exemple d’entreprise appliquant la règle de l’égalité des salaires entre les sexes, citons la filiale française du groupe Randstad, qui est parvenu à l’égalité complète en 2017.

SDG pour l’énergie

Une eau propre et assainie pour tous. L’eau est un bien public qui doit être préservé. A cet effet, le groupe textiles DyeCoo Textile Systems a par exemple décidé d’investir en 2014 dans des machines de teinture qui utilise à la place de l’eau du carbone qui sera par la suite transformé. Une sacrée économie d’eau !SDG entreprises et objectifs

Energie propre et abordable. Les sources alternatives d’énergie se développent et seront indispensables pour maintenir notre mode de vie à l’avenir. Le groupe français Engie en est conscient, et a choisi d’optimiser l’efficacité énergétique de son parc de production à cet effet !

SDG et industrie

Un travail décent et de la croissance économique. Les conditions de travail font souvent l’objet de critiques. Ce fût le cas notamment lors de l’effondrement du Rana Plaza au Bangladesh en 2013, dans lequel bon nombre d’entreprises textiles étaient impliquées. Le groupe suédois H&M, réagissant comme ses concurrents à une pression accrue de la société civile, s’est fixé pour objectif de fournir un salaire décent à tous les ouvriers qui travaillent dans sa chaîne de production.

Un effort mis sur l’industrie, l’innovation et les infrastructures. Le développement de ces trois secteurs est essentiel pour une économie qui souhaite se développer. Au sein de l’industrie ferroviaire, la SNCF a misé sur l’innovation avec ses programmes start-ups, destinées à améliorer la performance du groupe et de ses infrastructures.

Réduction des inégalités. C’est une thématique clef de notre époque, les inégalités ne cessant de s’accroître et ce dans des domaines très divers. Pour contrer cela, certaines entreprises s’engagent. Parmi les nombreuses inégalités nous pouvons mentionner celle qui sépare les travailleurs LGBT des autres au niveau de la considération en entreprise. Accenture est pionnière dans la lutte contre ces inégalités et a lancé un programme dénommé “Accent sur LGBT” pour favoriser l’intégration des LGBT en interne.

SDG : villes et écologie

Des villes et communautés durables. Avec plus de 7 milliards d’êtres humains sur Terre et l’émergence de nouvelles métropoles aux proportions gigantesques, il devient nécessaire de penser à la durabilité des villes. Le groupe Bouygues Construction en a d’ailleurs fait un axe de développement majeur. Un exemple est le projet Green City que la filiale suisse du groupe a mené à Zurich. Ce quartier sera alimenté par 100% d’énergies renouvelables !

Une production et une consommation responsable. Tous les ans, nous consommons plus que ce que la Terre peut nous offrir. Partant de ce constat alarmant, certaines grandes entreprises ont décidé d’agir. C’est notamment le cas de L’Oréal, qui a décidé de se fixer des objectifs ambitieux en la matière d’ici 2020. Parmi eux, un référencement complet de l’ensemble des produits du groupe sera effectué, et une amélioration de leur composition pour réduire l’empreinte environnementale de l’entreprise devra être effectuée.SDG objectifs et entreprisesAction pour le climat. De nombreuses actions ont été menées au niveau institutionnel en faveur du climat, notamment la signature des accords de Paris en 2015 à l’occasion de la COP21. Parmi elles, nous pouvons mentionner le fonds pour le climat (“Climate Initiative”) lancé par BNP Paribas et qui a permis de débloquer des fonds afin de soutenir des projets d’envergure ayant un impact sur l’environnement.

Préservation de la vie marine. Avec la pollution accrue des océans, de plus en plus d’espèces marines sont en voie de disparition. Pour attirer l’attention du jeune public à cet enjeu majeur du 21 ème siècle, la filiale française de The Walt Disney Company a proposé l’été dernier à près de 10.000 enfants des activités pédagogiques pour les sensibiliser sur les thématiques et problématiques liées à la vie marine. Cela s’est fait sous la forme d’ateliers et de jeux ludiques dans l’ensemble des Clubs Mickey présents en France.

Préservation de la vie sur terre. Les animaux sont aussi menacés sur les territoires émergés. Pour contrer ce phénomène, l’entreprise Lacoste a décidé de s’engager en faveur de la protection de son animal fétiche, le crocodile. L’initiative “Save your logo” a été lancée afin de récolter des financements et protéger les crocodiles.

SDG et paix dans le monde

Paix, justice et renforcement des institutions. Il subsiste encore de nombreux conflits dans le monde. Pour tenter de favoriser la paix ou d’interpeller le public sur des conflits en cours, certaines entreprises choisissent de s’impliquer dans des régions en proie aux conflits. Ce fût le cas de Coca-Cola en 2014, qui décida de filmer un spot publicitaire en République Démocratique du Congo (alors en proie aux conflits) durant un concert en faveur de la paix dans le monde.

Partenariats pour atteindre ces objectifs. La collaboration entre le secteur privé, les pouvoirs publics et la société civile sera clef pour atteindre les SDG d’ici 2030. La coopération entre toutes ces parties prenantes sera décisive ! Pour ce dernier objectif, aucun exemple ne sera fourni : libre à vous de créer un projet à impact social et environnemental !

SDG : ces entreprises qui s’engagent !
4.8 (95.56%) 9 votes

SDG : ces entreprises qui s’engagent !

by Change the work time to read: 6 min
0