Et oui, lire dans les pensées des gens est désormais possible ! En effet, en Chine, le monitoring psychologique se développe à très grande ampleur. C’est une réelle innovation RH qui se met en place peu à peu. Un grand saut dans l’inconnu. Mais en quoi consiste-t-il réellement  ?

Cette expérimentation chinoise, complexe, se base sur des capteurs psychologiques que le travailleur porte sur sa tête grâce à une casquette spécifique. Les capteurs vont ainsi pouvoir recueillir les informations délivrées par le cerveau. Puis les données recueillies sont transmises sans fil à un ordinateur central qui va analyser ces informations et les traiter faisant ainsi ressortir le niveau d’anxiété, de colère, les prémisses de dépression et même la perte d’attention. Ces données sont recueillies en temps réel et avec une précision de 90% : l’expérience des capteurs psychologiques est donc pointue. Enfin, après avoir analysé les niveaux de colère ou d’anxiété par exemple, l’ordinateur va alors déclencher une réaction, c’est-à-dire agir en fonction de l’information obtenue.

Monitoring psychologique : aide à la sécurité

monitoring-psychologique-security

Le premier critère sur lequel les capteurs psychologiques peuvent être d’une grande aide est la sécurité. Deayea, entreprise de technologie à Shanghai, a mis en place ce système de monitoring psychologique au service des conducteurs de trains. Cet outil très pratique permet d’assurer la sécurité à bord des lignes ferroviaires à grande vitesse. Par exemple, si l’ordinateur capte un taux de perte d’attention très élevée ou si le conducteur s’assoupit, l’ordinateur central va analyser cette information et agir en conséquence en émettant un signal sonore dans la cabine du conducteur afin de le réveiller. Cet exemple montre bien que le monitoring psychologique pourrait être un moyen de sécuriser encore plus certains domaines. Il est d’ailleurs prévu en Chine d’installer ces capteurs et ce système de monitoring psychologique au sein des cockpits dans les avions pour mieux surveiller le cerveau des pilotes et garantir une sécurité maximale. Enfin, les hôpitaux sont le prochain objectif de ces capteurs qui pourront analyser les émotions des patients.

Les capteurs au service de la formation des collaborateurs et de la performance des entreprises

monitoring-psychologique-performance

Zhao Binjian, directeur de l’entreprise Ningbo Shenyang Logistics, déclare avoir succombé à cette incroyable innovation technologique. Les capteurs psychologiques ont été intégrés directement dans des casques de réalité virtuelle. Le but ? Simuler de véritables scénarios dans l’environnement de travail. Une idée novatrice permettant de lier, encore une fois, innovation technologique et RH. Zhao Binjian est conquis : ces capteurs de monitoring psychologique ont permis une réduction significative du nombre d’erreurs commises par les collaborateurs. Un point positif pour améliorer la performance de l’entreprise ainsi que celle des membres des équipes. Les personnes pro-monitoring mettent donc en avant la performance accrue, la qualité améliorée, la sécurité augmentée, la santé et le bien-être des collaborateurs grâce à cette innovation.

Toutefois, cette innovation montre bien que l’intelligence artificielle est de plus en plus présente au sein des entreprises et qu’il est grand temps que les RH s’emparent du sujet. La priorité est de délimiter une frontière “acceptable”, sans trop de contraintes liées à l’intrusivité de la machine dans la vie des Hommes. Les arguments de la santé et de la sécurité au travail ne pourront être entendus pleinement que si les abus possibles de ce genre d’innovation sont bien encadrés. A l’heure où les gens ont de plus en plus de mal à voir leurs données personnelles partir chez les GAFA, seront-ils prêts à donner accès à leurs émotions à leur employeur ? Réponse dans quelques années.

Monitoring psychologique : et si votre employeur lisait vos pensées ?
3.8 (75%) 4 votes

Monitoring psychologique : et si votre employeur lisait vos pensées ?

by Fiona VISOCCHI time to read: 3 min
0