Gamification et e-learning : quelles sont les bonnes pratiques ?

Gamification et e-learning

Partagez cet article

Dans le monde du e-learning, la gamification fait partie de ces mots-valise qui, au final, perdent un peu de leur sens. On confond d’ailleurs souvent la gamification d’un module de formation et le serious gaming ou encore la mise en situation. Mais si jouer n’est pas former, certaines mécaniques de jeu peuvent en revanche améliorer la qualité d’une formation et le niveau de mémorisation final des apprenants. Dans cet article, nous tenterons de définir la place et l’intérêt que peut représenter l’intégration de certains éléments de gamification au sein d’un module de e-learning en prenant quelques exemples du monde de l’entreprise.

Qu’est-ce que la gamification ?

La gamification est une pratique consistant à appliquer des formats et des mécanismes de jeu pour stimuler la participation et l’engagement dans les activités de formation en ligne. Elle peut contribuer à rendre une formation en ligne plus agréable, plus immersive et plus accessible, ce qui se traduit par une plus grande adhésion et une participation continue. Quand nous parlons de gamification, nous ne parlons pas seulement de quiz ou de sondages. Le degré de complexité de la gamification n’a pas de limites, il peut s’agir d’une série de questions à réponse rapide ou de simulations gamifiées basées sur des scénarios. En fin de compte, l’objectif principal est d’attirer (et de garder !) l’attention de vos apprenants et de les motiver à s’impliquer. L’archétype même de la gamification, c’est l’application d’apprentissage de langues Duolingo. Elle a basé son succès — pas son efficacité — auprès du grand public sur l’intégration native de la gamification : badges à débloquer, quiz, interactivité vocale, niveaux et même avatars.

Le jeu pour fédérer des équipes disparates

Jouer est une activité qui se fait rarement seul. Le jeu est aussi un moyen en soi de communiquer et de faire passer des messages.

Areas, le premier service de restauration de concession de France, relève chaque jour le défi de former rapidement et efficacement ses 400 collaborateurs pour des évènements tels que la Paris Motor Show, le Salon du manga ou encore la Foire de Paris sur lesquels des stands de restauration sont installés. Ce genre de missions requiert des mises au point et des ajustements spécifiques. Pour embarquer ce personnel de restauration jeune et peu expérimenté dans l’apprentissage pourtant rigoureux des contraintes liées à chaque évènement, Areas a développé une application mobile accessible partout et tout le temps pour se former rapidement et efficacement… même sur le terrain. La montée en compétences est illustrée par un environnement gamifié, stimulant et complètement adapté au secteur de l’entreprise : au fil de leur formation, les apprenants gagnent des miles et peuvent se lancer des défis entre équipes. Ce qu’illustre le cas Aréas, c’est que les techniques de gamification visent à tirer parti des désirs naturels des individus en matière de socialisation, d’apprentissage, de maîtrise, de compétition, de réussite, de statut, d’expression personnelle, d’altruisme et de reconnaissance sociale.

La gamification pour égayer une tâche rébarbative ou technique

Quand on s’ennuie, quand on a l’impression de ne pas tout maîtriser, ou quand c’est trop long, on apprend moins bien, moins vite. Introduire des éléments de gamification dans un module de e-learning, c’est rendre l’apprentissage plus digeste. Par exemple, chez RATP DEV — filiale privée du groupe RATP implantée dans les régions et à l’étranger —, 80 % des modules de formation se déroulent sous forme de « missions » dont chaque nouvelle recrue est le protagoniste principal. L’univers n’est pas virtuel, mais on peut collectionner des badges et débloquer des niveaux. Chaque mission se concentre sur une thématique particulière (politique de l’entreprise, règles de sécurité, nouvelles technologies, réglementation ferroviaire…) jusqu’à la mission ultime qui est une synthèse de tout ce qu’un nouvel arrivant doit savoir.

La gamification pour les formations liées à l’onboarding

L’arrivée dans une nouvelle entreprise est souvent génératrice de stress pour une nouvelle recrue. En plus du côté relationnel, il faut ingurgiter rapidement une grande quantité d’informations pour se rendre opérationnel au sein de son équipe. La banque Crédit du Nord s’est heurtée pendant de nombreuses années à ce problème d’intégration. Les formations dispensées en présentiel ou à distance pendant les premiers mois suivants l’arrivée d’un nouveau conseiller clientèle manquaient d’efficacité.

L’application Bienvenue étoile est venue résoudre en partie ces problèmes d’assimilation des informations en intégrant des éléments de gamification. Il s’agit d’une succession de cinq scénarios dans lesquels le nouveau collaborateur doit se mettre dans la peau du héros de l’histoire. L’équipe RH du Crédit du Nord a imaginé en amont des scènes de la vie quotidienne et propose aux collaborateurs de donner leur avis sur plusieurs mises en situation.

Ainsi, le collaborateur doit faire des choix d’action sur des situations qu’il risque de rencontrer dans son quotidien. Ce petit jeu de rôle permet de plonger directement dans la peau d’un conseiller du groupe Crédit du Nord et ainsi de découvrir ses règles de bonne conduite et son éthique.

« Via cette application gamifiée — mais qui n’est pas un serious game — qui se veut évolutive, nous souhaitons mettre le collaborateur au centre de nos attentions et répondre à ses attentes en matière d’intégration, afin qu’il se sente impliqué et engagé dès le premier jour ! » Jérémy Brugat, responsable outils de recrutement et marque employeur

La gamification pour stimuler la créativité et diffuser la connaissance

Quand le jeu met en avant la créativité des salariés, les esprits et les compétences créatives sont stimulés dans la résolution de problèmes ou dans l’acquisition de nouvelles connaissances. En quelque sorte, la gamification permet aux participants de se rapprocher d’idées innovantes qui seraient habituellement hors d’atteinte, hors champ. Le mode de fonctionnement des plateformes de développement numérique no code en est un bon exemple. Pour rappel, les plateformes de développement sans code permettent aux programmeurs et surtout aux non-programmeurs de créer des logiciels d’application via des interfaces utilisateur graphiques ultra simplifiées, à la différence de la programmation informatique traditionnelle. Chez Airtable, un des leaders des plateformes no code, un layer (une couche) de gamification se superpose aux traditionnelles lignes de code et permet à tous les membres d’une organisation de se former au développement informatique de manière ludique et d’obtenir des résultats rapides et concrets. La gamification permet d’apprendre “in the flow of work” pour répondre en temps réel aux besoins d’apprentissage de chaque collaborateur.

Auteur(s)

  • Rédactrice en chef de Change the Work, j'explore le travail sous toutes ses coutures en espérant montrer l'importance du métier RH dans l'entreprise de demain...

Sur d'autres sujets...

Catalogue please !

Quelques informations pour l'envoi du catalogue

Demande de catalogue Change the Work

Vous nous avez vu SUR BFM ?

Testez Visio Boulot Dodo !