ufC6tMFkNh4

Cette semaine, on parle d’entreprise libérée. Change the Work a eu la chance d’interviewer Maxime Barbier, co-fondateur et directeur général de Minute Buzz (cliquez sur l’image de couverture pour découvrir l’interview).

Minute Buzz a 6 ans aujourd’hui, 40 salariés, et est un groupe média de 4 marques 100% vidéo et 100% social.

Vous avez sûrement entendu parlé de Minute Buzz récemment pour 2 news qui ont fait l’actualité : il y a un an, Minute Buzz a arrêté son site pour être seulement sur les réseaux sociaux et plus récemment TF1 est devenu l’actionnaire majoritaire de la startup.

En 2016, Minute Buzz a aussi décidé de devenir une entreprise libérée.

Pour eux, passer en entreprise libérée c’était enlever tout ce qu’ils n’aimaient pas dans les entreprises traditionnelles pour le remplacer par le bonheur et la passion. Pour Maxime, plus les gens sont heureux dans l’entreprise et plus ils seront créatifs.

Et qu’est-ce-ça donne ?

Une entreprise sans managers mais avec des équipes qui s’auto-managent mais aussi des experts et des leaders naturels.

Il n’y a pas de managers, il y a des experts et des leaders naturels qui s’écoutent entre eux. 

Il y a donc des équipes par projets et dans chaque équipe ils sont un nombre maximum avec des objectifs qu’ils gèrent comme ils veulent. Dans ces équipes, tout le monde a la parole, personne ne peut imposer sa volonté. Et d’ailleurs, lui non plus ne manage plus mais va plutôt demander qui a besoin de son aide et joue plutôt un rôle de coach.

Le changement n’a pas été accepté par tous, certains managers n’ont pas compris qu’on leur enlève leur statut. D’autres n’ont pas aimé être laissés en totale autonomie. Mais la majeure partie de l’équipe est restée.

Pour Maxime, ce mode de management peut fonctionner pour n’importe quelle taille d’entreprise, du moment que les équipes sont divisées en petits groupes par projets. Leur enjeu cette année va être de garder cet esprit même en grandissant.

Le management libéré libère la créativité.

Le management libéré “libère” la créativité.

Ce fonctionnement a créé d’après lui beaucoup plus de créativité et de motivation. Et ça s’est directement impacté sur les résultats de la boite.

En fait, on a décidé de faire confiance aux gens.

Minute Buzz a fait le choix de la confiance. Pour lui, le système pyramidale de hiérarchie provient du fait qu’on ne sait pas déléguer car on ne fait pas confiance.

Il est passé du contrôle à la confiance.

L’entretien annuel est devenu un moment où tout le monde travaille.

Tout le monde participe, donne des feedbacks sur l’entreprise mais aussi sur les autres.

Et si vous voulez vous y mettre ?

Premier étape : convaincre le top management ! Il faut emmener avec vous non seulement les dirigeants mais aussi le reste de l’entreprise.

Deuxième étape : impliquer ! Faites des groupes de travail et impliquer tout le monde dans la mise en place.

Troisième étape : planifier et évoluer par étape. Fixez vous des objectifs et donnez-vous des dates pour y arriver.

Attention, d’après Maxime, on a souvent envie de revenir en arrière par facilité et il ne faut surtout pas le faire pour vraiment y arriver.

On attend vos retours sur la vidéo avec impatience..

Dans son interview, Maxime cite l’interview de Simon Sinek qui parle des millenials et de leurs attentes. Si vous ne l’avez pas encore vue, on vous encourage à aller lire cet article très vite !..

Summary
L'entreprise libérée vue par Minute Buzz
Article Name
L'entreprise libérée vue par Minute Buzz
Description
Cette semaine, on parle d'entreprise libérée. Change the Work a eu la chance d'interviewer Maxime Barbier de Minute Buzz. #FutureofWork #entrepriselibérée
Author
Publisher Name
Change the Work
Publisher Logo