Longtemps considéré comme peu important, l’environnement de travail a souvent été négligé en entreprise. Et pourtant, il semblerait qu’un lieu de travail doté d’éléments naturels, comme des plantes ou de la lumière naturelle ont un réel impact sur le bien-être et la productivité des salariés. On parle alors de design biophilique qui fait justement, la part belle au végétal mais aussi à l’eau. Décryptage avec Interface qui s’engage à reconnecter la nature dans le monde urbain.

Le Design Biophilique, une priorité chez Interface

Interface est le plus grand fabricant de dalles de moquettes dans le monde. D’ailleurs, le volume vendu par l’entreprise ces  50 dernières années suffit à revêtir la terre entière… L’entreprise est présente sur six continents, avec 40 showrooms, 5 sites de production, des équipes locales maîtrisant plus de 40 langues, et l’initiative ” Mission Zéro “ lancée en 1994 par son fondateur Ray Anderson, tient encore la route !

Plus que deux ans pour atteindre le zéro impact environnemental prévu pour 2020, et clôturer le défi qu’Interface s’était lancé il y a plus de vingt ans. Ceci dit, sa responsabilité sociale, son image et sa vocation en sont, depuis, pour toujours transformées : aller loin tout en faisant des principes de la durabilité un axe incontournable dans le processus de production et une des valeurs principales de l’entreprise.

Les dirigeants actuels de la société, partout dans le monde, poursuivent l’objectif longtemps prononcé par le père fondateur :

Nous passerons le restant de nos jours à récupérer d’anciennes moquettes et autres produits dérivés de l’industrie pétrochimique et à les recycler en nouveaux matériaux ainsi qu’à convertir la lumière du soleil en énergie, avec zéro déchet en décharge et zéro émission dans l’écosystème. Voilà la vision.

Cela fait d’elle, aujourd’hui l’une des premières entreprises engagées dans le développement durable à l’échelle internationale et qui promeut une nouvelle approche design qui allie bien-être et performance : le design biophilique.

Design biophilique : quels avantages au bureau ?

Le contact entre les êtres humains et leur environnement naturel, notamment dans les espaces dédiés au travail, est de plus en plus difficile à concevoir. Et pourtant, leur expérience émotionnelle des systèmes et processus naturels peut être bénéfique et positive pour le bien-être des employés et par conséquent, leur performance sachant que le lien entre bonheur et productivité a déjà été établi.

Interface a alors lancé une étude qui impliquait 7600 employés (avec différents rôles et postes) dans 16 pays à travers le monde, pour étudier l’impact qu’aurait le design biophilique sur leur bien-être. Ainsi, 47% des répondants s’étaient sentis stressés dans leur milieu de travail durant les 3 mois qui précédaient l’enquête, et 67% ont déclaré se sentir heureux lorsqu’ils marchent dans des environnements de bureau lumineux avec des couleurs vertes, jaunes ou bleues.

Parmi les conclusions qui ont donc été tirées, réside la nécessité d’intégrer des pratiques de design biophilique puisque les perceptions du bien-être et de la créativité peuvent augmenter jusqu’à 15% si des éléments naturels font partie de leur espace quotidien de travail, et qu’une hausse de 6% au niveau de la productivité peut en découler. 

Depuis, ils ont mis en place la plateforme d’échange d’informations  ” Human Spaces ” pour maintenir à jour ce sujet.

Aussi, Urban Retreat, leur collection de dalles qui intègre des éléments naturels et qui imite leurs surfaces et textures naturelles, est devenue leur première collection mondiale. Enfin, s’ils prêchent pour ces nouveaux espaces de travail, c’est qu’ils les ont eux-mêmes adoptés… Sans qu’ils ne soient les seuls.

Avantages du design biophilique 

Travailler dans un bureau doté d’espaces naturels induit une hausse de la productivité de 6% sur les salariés.

Le Design Biophilique pour des ” living working places ” 

Interface a donc déménagé son siège dans le centre de Paris, dans l’immeuble Opus où l’entreprise occupe désormais un étage en offrant à ses employés le maximum de modularité et qui incorpore les caractéristiques du flex office.

Comme dans tous ses locaux, les éléments naturels sont au rendez-vous (mur de pierre, mur végétal, mur d’eau, beaucoup de lumière naturelle, vue sur les arbres de la région, etc.). Puisque leurs collaborateurs sont au centre de leur attention, ils les ont intégrés aux prises de décisions de la construction de l’espace.

Leur rez-de-chaussée est ouvert et lumineux. Les espaces de travail sont construits de façon à ce que les employés puissent travailler en étant assis ou debout, la structure les incite d’ailleurs à marcher et bouger (matériel de gymnastique à leur disposition). Ce Living Working Place est aujourd’hui un modèle de design biophilique qu’ils proposent à d’autres entreprises d’intégrer.

C’est ainsi que le Meridian Credit Union à Toronto, le Water Sciences Department à Cranfield University et le Khoo Teck Puat Hospital à Singapour, ont choisi d’adopter ce design biophilique pour réadapter leur espace de travail aux aspirations et au bien-être de leurs collaborateurs et de leurs clients.

Design Biophilique : faites rentrer la nature au bureau !
5 (100%) 1 vote

Design Biophilique : faites rentrer la nature au bureau !

by Margaretta El Khoury time to read: 4 min
0