Viva Tech 2019 est terminé. En attendant l’année prochaine, vous pouvez trouver :

Live RH – Talks @ Viva Technology

Vendredi 17 mai

Ca y est Viva Tech c’est terminé pour les journées pro ! Si vous n’avez pas pu y assister, demain est une journée ouverte au public, avec des prix bien plus abordables, alors n’hésitez pas à y faire un tour !

Sinon notre Récap du Salon sera sur le Mag’ la semaine prochaine !

16:05-16:25 From HR to People Development

Les RH comme tous les autres services d’une entreprise sont affectées par l’évolution de la technologie.  De nos jours, la digitalisation prend le dessus sur une partie importante des RH. Ces dernières – privées de certaines tâches notamment de l’administratif – ont l’exclusivité du côté « humain ». En d’autres termes, les RH se focaliseront sur d’autres domaines basés sur le rapport humain avec les employés (que la digitalisation ne peut faire) : le développement des employés, le leadership, la compassion…

12:00-12:20 Why and How to become a learning company?

Trouver des solutions dans un monde de complexité, tel est le thème de cette conférence. Nicolas Recapet, Organization and Human Resources à Talan explique l’interrelation entre le business et la technologie : « Technology without business is nothing and business without technology is also nothing ». De sa part, Thibault Ducray explique qu’avoir des hard skills dans une entreprise n’est pas suffisant, il est dans l’obligation de chaque société de développer des soft skills à savoir l’autonomie, la responsabilisation, l’auto-organisation, l’anticipation et le self-learning.

11:15- 11:35 Hiring and Retaining Talent During the Run

La culture de l’entreprise est le catalyseur du succès de toute société. Anna Binder (ASANA) explique qu’ASANA consacre un temps conséquent dans l’identification de sa culture. Pour elle, donner une autonomie aux employés et les écouter (et donc développer un leadership) sont les bases de la réussite d’une entreprise.

De même, la culture d’entreprise sert à attirer les candidats. « L’objectif principal d’une startup étant de recruter le plus grand nombre de personnes dans un minimum de temps » déclare-t-elle. Pour elle, le défi majeur d’une startup est plutôt d’attirer des talents capables et de les maintenir dans l’entreprise.

10:40-11:00 How to Build an Inclusive Team

Afin de construire une équipe inclusive, Laura Urquizu (RED Points) conseille d’avoir une équipe d’employés diversifiée. Pour elle, la diversité d’une équipe ne se limite pas à avoir des salariés de différentes nationalités, mais elle insiste sur l’importance de recruter des femmes dans le domaine du piratage, un domaine quasi homogène pour les hommes. « Ce qui nous manque est la perspective féminine ». Pour ce faire, « il faut encourager les filles à entreprendre une carrière dans la technologie » explique-t-elle en incitant les femmes qui se sentent incapable à cause de leur sexe à « penser à elles en tant qu’humain et non en tant que femmes ! ».

9:15-9:30 Skillup Connects Employees, HR and Managers on Training Projects

Chaque année 10 milliards d’euros sont investis en France pour les sessions de formation. Skillup a développé un logiciel de gestion de la formation professionnelle. Selon Hugues Peuchot, Co-fondateur de Skillup, « un sondage a été fait sur 1 500 salariés : le résultat de l’enquête prouve que 50% des employés se disent insatisfaits de la formation ». Il explique qu’en France il y a plus de « 16 000 organismes de formation et Skillup est allé à la recherche des meilleurs organismes de formation ». Cette startup qui est une « marketplace pour proposer aux intéressés de choisir la meilleure formation » supprime 80% du travail des RH. Skillup se dit la base de données des formations la plus éligible au CPF en France, et est ainsi un logiciel de référence pour les organismes de taille intermédiaires (OTI).

C’est reparti pour le jour 2 de Viva Technology !

Jeudi 16 mai

15:00-15:15 How to make your new employees happy and engaged from day one

Souvent, la première impression des nouveaux employés dans l’entreprise est mauvaise. Les managers n’ont souvent pas le temps de préparer l’arrivée des salariés et ces derniers sont donc déçus. « You can only make a good impression once » explique Karim Ghanes, COO de Ramp Up qui a créé Axel, un assistant virtuel (chatbot) basé sur l’intelligence artificielle qui va orchestrer l’intégration du nouveau collaborateur comme par exemple, en gérant la présentation à la team du nouveau salarié en lui envoyant son CV, ses compétences etc.

L’enjeu est de savoir comment intégrer les nouveaux employés et les maintenir le plus longtemps possible dans l’entreprise.

13:30-14:00 The impact of AI on our society and our economy

Marianne Tan (Singapore Economic Development Board) et Jérôme Monceaux (CEO de Spoon) ont échangés sur le futur de l’IA et son impact sur la société.

Un rapport, sorti il y a deux ans a conclu que l’intelligence artificielle pouvait rapporter 2.5 milliards de croissance à Singapour d’ici 2025.

Le véritable enjeu de l’IA est donc de faire en sorte que tout le monde bénéficie de cette croissance et que personne ne soit laissé de côté. Les métiers vont évoluer et personne ne doit être laissé sur le côté.

A Singapour ils ont donc mis en place des programmes de sensibilisation à l’IA ouvert à toute la population, des programmes à destination des travailleurs déjà impacté sur la manière de transformer leur job en profitant au mieux de l’IA, et des commissions incluant des industriels afin de réfléchir à une utilisation éthique de l’IA (juste, transparent, inclusif).

13:00-13:20 Diversity and Inclusion

Beatrice KOSOWSKI (IBM) nous a présenté la politique de diversité d’IBM. Pour eux le constat est clair : si vous souhaitez favoriser la créativité et l’innovation vous avez besoin d’avis différents, d’être challengé et de confronter des manières de penser opposées. La diversité et l’inclusion n’est donc plus un sujet de RSE mais un véritable sujet de performance.

Pour obtenir une véritable diversité il faut donc éradiquer toute forme possible d’harcèlement et de discriminations et travailler sur l’équilibre de vie pro – vie perso pour les hommes et les femmes.

11:45-12:10 More Than an Income

Alix MARIE (WORKWELL), Amélie BÉGIN (COVIVIO) et Rémy BIGOT (WIDOOBIZ) ont échangé sur les attentes des collaborateurs en terme de rémunération. Selon eux le package classique de Comp & Ben n’est plus suffisant car les salariés regardent de plus en plus les conditions de travail et les valeurs de l’entreprise. Les plus importants sont :

  • le télétravail ;
  • les parcours de progression interne ;
  • l’environnement agile ;
  • les possibilités de formations et de coaching de carrière ;
  • l’équilibre vie pro – vie perso ;
  • la possibilité d’apprentissage.

“I chose a job with a lower salary but I chose to learn”

11:00-11:30 Mobility and Recruitment: the Win Win Bet

Marie-Pierre Mahlé (CEO de KeeSeek), Daniel Bintz (Directeur Innovation de Fnaim Lab) et Frank Lavogez (Direction de Région Ouest de Manpower) nous parlent de la mobilité géographique des employés.

Aujourd’hui il existe de grandes disparités entre les régions, et il faut donc réussir à rapprocher les besoins et les offres d’emplois. Aujourd’hui la majorité des jeunes qui changent de région le font pour des questions salariales ou de qualité de vie. Cela va de pair avec les attentes de la génération Z qui veut un cadre de vie plus respectable. Il existe du travail et des logements vacants en France, il faut donc réussir à attirer les jeunes au bon endroit en facilitant au maximum la mobilité :

“La mobilité ne doit plus être un acte courageux”.

10:00-10:30 When companies become builders of talents

Massimo MAGNIFICO (EURATECHNOLOGIES), Patricia PATRELLE (MANPOWER) et Olivier LESPARGOT (IBM) nous expliquent les différents dispositifs mis en place pour recruter différemment, des profils qu’ils feront évoluer eux mêmes.

Chez IBM un dispositif a été mis en place pour identifier les demandeurs d’emplois et ainsi créer une source de recrutement importante. Aujourd’hui 80% de leurs recrutement proviennent de ce dispositif.

Chez Manpower, on mise sur les étudiants. Dans la région Nord, où le chômage est 2 points au dessus de la moyenne nationale, beaucoup d’entreprises n’osent pas leur proposer d’embauches directes. Manpower au contraire donne des CDI permettant aux entreprises clientes de faire leur choix plus tard.

9:00-9:20 Quality of Life at Work for Public Officials

Sébastien Neveu, 1er Vice Président de la Mutuelle Intériale aborde le sujet de la digitalisation dans le secteur public.
La digitalisation et la robotisation vont affecter cent dix milles agents de la fonction publique. Et cela a déjà commencé ! Les ¾ des agents publics estiment que le digital a un impact positif dans leur travail. Les agents se sentent plus autonomes et les processus sont simplifiés : servir les citoyens ne consiste pas à faire des tâches répétitives. Comme dans le secteur privé les agents vont pouvoir se concentrer à des tâches à plus forte valeur ajoutée. L’enjeu est de vaincre les angoisses que peuvent générer le changement pour arriver à des agents qui se sentent bien au travail.

7:30 – La Team Change the Work est là !
Ca y est ! Viva Tech c’est parti ! Pendant trois jours les conférenciers vont se succéder à un rythme effréné pour aborder tous les sujets de l’innovation. Suivez ici le live des talks RH comme si vous y étiez ! (Et n’oubliez pas de rafraîchir la page pour actualiser les talks).

Viva Technology 2019 : Le Live
5 (100%) 2 vote[s]