Inspiré du concept du speed dating, le speed recruiting est un concept basé sur le recrutement en un temps record. Le principe pour le recruteur ? Aller à l’essentiel  en 15 minutes pour rencontrer le plus de candidats possible. Les protagonistes doivent voir de manière très rapide si leurs compétences et personnalité peuvent matcher et bénéficier à l’entreprise. À la clef : un temps consacré au recrutement divisé par 2 et 1/4 de candidatures en plus, selon certains experts. Top chrono, on vous explique !

Recrutement express en trois étapes chez Keyrus

Speed recruiting en entreprise

Déjà en 2011, Keyrus faisait le choix du recrutement express !

Le speed recruiting peut s’avérer très utile lors d’importantes campagnes de recrutement. Et ceci, la société de conseil technologique Keyrus l’avait déjà bien compris en 2011 lorsque l’entreprise lance une campagne de recrutement express. L’entreprise invite alors 150 personnes pour une bonne vingtaine de postes à pourvoir. Un recrutement avant-gardiste qui se déroule en 3 étapes :

  •  Partager les valeurs de l’entreprise pour donner envie aux candidats

Tout d’abord, une présentation de l’entreprise est réalisée afin de voir si les candidats sont attirés par la culture et les valeurs de cette dernière.

  • Mettre en avant les sujets d’actualités de l’entreprise 

Ensuite, des ateliers thématiques sur des sujets importants pour l’entreprise ont été proposés. Parmi les thèmes : l’informatique décisionnelle, le e-commerce et les opportunités de mobilité à l’international.

  • Faire des entretiens à la chaîne à la manière du Speed Dating

Enfin, le tant redouté entretien, d’une durée de 20 minutes et qui se déroulait en open space ! À ce niveau, les jeunes diplômés passaient des entretiens avec des responsables RH puis des managers s’ils se retrouvaient sélectionnés.  Tandis que les les candidats plus expérimentés avaient quant à eux, la possibilité de discuter avec des opérationnels avant de rencontrer des responsables de recrutement.

Speed recruiting à la new-yorkaise chez MEC

MEC est une agence spécialisée dans le marketing et la publicité. Pour attirer de nouveaux talents, l’entreprise a choisi d’innover… et de se faire remarquer ! Ainsi, l’entreprise a notamment organisé un “live hire event” dans une tente, en plein milieu de Times Square à Manhattan.

Les postes proposés par l’entreprise étaient de premier échelon, mais cela n’a pas empêché d’attirer un nombre important de postulants. L’ensemble des interviews avaient été réalisés en l’espace de quelques heures et les heureux élus ont appris la nouvelle de leur embauche dans l’après-midi !

Des bénéfices à plusieurs niveaux pour les entreprises … mais des inconvénients aussi

Speed recruiting bénéfices et inconvénients

Speed Recruiting : une évaluation trop légère et superficielle des compétences ?

D’autres entreprises utilisent également le speed recruiting. C’est notamment le cas de Konica Minolta, le groupe d’imprimerie japonais qui nous avait confié les détails de sa politique RSE et qui mise sur le côté spontané de ce type de recrutement pour évaluer le caractère des candidats et non uniquement leur CV.

Airbus quant à lui utilise ce processus pour encourager la mobilité en interne ! Ainsi, le groupe organise des entretiens rapides avec les collaborateurs de chaque fonction du groupe afin de cibler les salariés qui souhaitent changer de poste, et remplir favorablement leurs demandes du mieux possible.

Cette manière d’acquérir les talents ne convient cependant pas à toutes les entreprises. Il y a une dizaine d’années, Accenture Technology Solutions avait lancé une campagne nommée “One night, one job” au cours de laquelle 40 candidats avaient été sélectionnés. Malheureusement, aucun d’entre eux n’avait fini la période d’essai. Une évaluation trop légère et superficielle des compétences opérationnelles des candidats avait été pointée du doigt.

Initiative publique pour faciliter le recrutement rapide des jeunes

Malgré certaines initiatives manquées, d’autres acteurs ont décidé de miser sur ce mode de recrutement innovant, notamment des acteurs publics.

En effet, les innovations RH dans le secteur public se multiplient. Preuve en est, la dernière campagne organisée dans l’Hérault : le département a en effet invité il y quelques temps une petite trentaine d’entreprises qui cherchaient à recruter (notamment dans les secteurs de l’industrie et de la technologie), et a servi de véritable intermédiaire entre ces dernières et des postulants.

L’événement a attiré plus de 150 jeunes, pour une cinquantaine d’emplois qui étaient proposés. Pour en savoir plus sur cette initiative publique, découvrez la vidéo ci-dessous :

Initiation au speed recruiting en École et en université

Speed recruiting en école

Signe que la pratique du speed recruiting est de plus en plus considérée comme pertinente, certaines écoles et universités ont décidé de former leurs étudiants à cet exercice parfois stressant. À l’heure où les recruteurs donnent de plus en plus d’importance aux soft skills, voyons comment certains établissements préparent leurs étudiants à ce type d’exercice.

Neoma Business School organise chaque année depuis 2015 un speed recruiting on-line pour les étudiants du programme Grande École. Destiné aux élèves en fin de cursus, l’événement s’organise grâce à une plateforme intitulée VisioTalent qui propose des entretiens en différé. Les participants doivent répondre à 5 questions en 5 minutes et le résultat est par la suite analysé par des jurys professionnels, noté avec un système d’étoiles de 1 à 5 et un feedback est fourni aux étudiants pour les aider à progresser !

Chez Epitech, un recrutement express en face à face est organisé pour les étudiants qui cherchent un stage ou un contrat en alternance. Pour plus d’informations sur ce qu’il se passe lors de l’événement, n’hésitez pas à regarder la vidéo ci-dessous !

Enfin, au sein du master AIT de l’université catholique de Lille, un événement de speed recruiting est organisé “par les étudiants, et pour les étudiants” ! Si les étudiants sont sélectionnés au cours du premier entretien, les recruteurs soumettent les candidatures retenues aux dirigeants RH des entreprises afin d’évaluer si il y a des besoins dans les domaines où certains candidats ont postulé.

Consultez la vidéo ci-dessous pour en savoir plus sur les caractéristiques de cette initiative au caractère local et international.

Speed recruiting : concept innovant et bonnes pratiques
5 (100%) 2 votes

Speed recruiting : concept innovant et bonnes pratiques

by Raphael Chivot time to read: 4 min
0