Soft skills : 3 fictions pour former à 3 tendances clés

soft skills et fictions

Partagez cet article

Les soft skills font partie des sujets sur lesquels vous n’avez pas fini de former dans les années à venir. 85% des emplois qui existeront en 2030 n’existent pas encore. Cette statistique nous montre bien qu’il nous faut recruter de plus en plus sur les softs skills mais aussi accompagner nos collaborateurs à se développer sur ces sujets afin de maintenir leur employabilité. Vous le savez, chez Change The Work, nous pensons que la fiction est un outil très puissant d’apprentissage et d’ancrage des connaissances. Et notre méthode préférée reste la création de web séries pour former. Voici 3 fictions que vous connaissez tous et qui peuvent vous aider à développer l’une de ces soft skills : la gestion du stress, la résilience et le storytelling.

Former à la gestion du stress avec le plus beau des combats

Personnellement, j’adore regarder des séries et films sur le sport. Non seulement parce qu’on se sent toujours portés par leur combat et qu’on a envie de le gagner avec eux mais aussi parce qu’ils nous montrent des personnes en situation de stress et de pression intense et la manière dont elles gèrent cette pression seules mais aussi en équipe. Allez, je vous partage mon préféré, “le plus beau des combats”.

Dans ce film, vous verrez des personnes en gestion de stress, les joueurs, les coachs et la manière dont ils vont le gérer indépendamment mais aussi la manière dont ils vont utiliser leurs coéquipiers pour y faire face et ce que va leur apporter l’équipe sur ce sujet. Et le lien entre les sportifs et le stress n’est pas nouveau puisque nombre d’entre eux interviennent régulièrement auprès de dirigeants pour leur partager des clés sur la manière de gérer le stress au mieux. En voici un exemple avec la BPCE.

Former à la résilience avec Forrest Gump

Qui n’a pas vu Forrest Gump et n’a pas été touché par ce personnage si résilient ? La résilience c’est 4 piliers : physique, social, spirituel et santé mentale. Forrest Gump est un homme simple qui parle à toutes les personnes qu’il croise de ce que disait sa mère et de ses différents exploits au fil des années. Sa vie est pleine d’obstacles et il y fait face à chaque fois avec les 4 piliers de la résilience. Voici 2 exemples dans le film avec les piliers physique et social.

Le pilier physique consiste à dépasser le stress par les activités physiques, bien se nourrir et bien se reposer. Pour oublier ses problèmes, Forrest court dans n’importe quelle direction sans jamais s’arrêter. Evidemment il en fait trop mais il nous montre comme il dépasse son stress par le biais de l’activité physique.

Le pilier social consiste à se construire un support social fort par le biais de nos amis et de nos familles. Forrest Gump rencontre de nombreuses personnes à l’arrêt de bus mais le moment le plus fort sur ce sujet est celui où le lieutenant Dan dit à Forrest “Je ne t’ai jamais remercié de m’avoir sauvé la vie”. Grâce à Forrest et ce qu’ils ont fait ensemble, le lieutenant Dan a dépassé ses années de colère pour la perte de ses jambes.

Former à l’importance de raconter des histoires avec Tim Burton

Tim Burton nous emmène toujours dans des mondes merveilleux parfois dérangeants et un de ses plus beaux films sur le storytelling reste Big Fish. Il nous montre comment le fait de raconter des histoires a eu de l’importance sur les messages que le père a passé à son fils au fil des années et sur l’implication qu’on peut avoir en écoutant des histoires.

Vous le voyez les fictions qui existent dans la pop culture nous apportent déjà beaucoup. Et chez Change The Work, nous pensons que nous pouvons aller encore plus loin en créant des fictions spécialement dans un objectif de formation. Des web séries qui ont une vraie histoire, une vraie intrigue mais dans lesquelles chaque épisode porte un objectif pédagogique en lui même. Et voici un exemple avec Visio Boulot Dodo sur le management à distance.

 

Cet épisode a pour objectif de faire comprendre au manager l’importance de créer des règles et un cadre sur l’équilibre vie professionnelle, vie personnelle pour éviter les dérives. Et une bonne manière de comprendre à quoi cela sert est de voir en images ce qui se passe si on le fait pas (et si on peut en rire c’est encore mieux 🙂

Auteur(s)

  • Rédactrice en chef de Change the Work, j'explore le travail sous toutes ses coutures en espérant montrer l'importance du métier RH dans l'entreprise de demain...

Sur d'autres sujets...

Catalogue please !

Quelques informations pour l'envoi du catalogue

Demande de catalogue Change the Work

Vous nous avez vu SUR BFM ?

Testez Visio Boulot Dodo !