RH TECH, QU’EST-CE QUE C’EST ?

RH TECH : QU’EST-CE QUE C’EST ?

Partagez cet article

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Share on email

L’échéance de sortie de crise sanitaire devenant de plus en plus floue, les entreprises aux quatre coins du globe se retrouvent de plus en plus confrontées au besoin d’implémenter une solution RH Tech, afin de virtualiser tout ou partie des processus RH, allant de la gestion administrative, en passant par le management et les processus de cohésion et culture d’entreprise.

la RH Tech, ça vient d’où ?

La tendance Tech, venue directement de la Silicon Valley, s’immisce depuis plusieurs années dans de nombreux milieux professionnels. Elle révolutionne les pratiques traditionnelles. Machine learning, social media, digital marketing, big data, business model, blockchain,… autant de termes anglo-saxons qui font désormais partie du vocabulaire d’une entreprise high-tech. 

Qu’elles soient grandes entreprises, startup, petites entreprises, ou industries, toutes participent activement à ce changement afin d’appréhender au mieux la société future. Ainsi, les nouvelles technologies s’avèrent être des outils essentiels. Et cela, pour accompagner la transformation digitale et permettre aux entreprises de se positionner comme leaders en management corporate. 

Sans aucun doute, le digital accélère donc les modes de communication et de circulation des informations. Pour rester performantes, les entreprises doivent être aux aguets concernant les dernières tendances numériques et s’aligner à la vitesse et l’évolution de leur secteur. Aussi, afin de moderniser leur service, il est essentiel que le service RH se munisse de différents logiciels RH développés dans la HR Tech. Dans le domaine des ressources humaines, la HR Tech, ou RH Tech en version française, fait donc de plus en plus d’émules.

En France, un nombre grandissant de startups spécialisées dans la HR Tech apparaissent, rendant l’offre toujours plus large. Faisant écho au mouvement global de transformation digitale des entreprises, la HR tech compte actuellement plus de 600 start-ups. Par ailleurs, les analystes de MARKESS évaluaient le marché français des solutions digitales et autres services IT dédiés aux RH à près de 2,6 milliards d’euros en 2017. Ce marché reste en courbe croissante et continue à progresser chaque année. 

La RH tech, en passe de devenir l’avenir

ISG (Information Services Group) publie les résultats de sa nouvelle enquête menée auprès de 260 entreprises du monde entier sur l’adoption des plateformes cloud RH durant la pandémie.

Selon l’étude, les entreprises ont accéléré l’adoption de plateformes de RH basées sur le cloud et s’attendent à ce que cette tendance continue à prendre de l’ampleur.

46% utilisent désormais des plateformes SaaS RH, contre seulement 20 % il y a deux ans. 57 % des entreprises prévoient de s’abonner à une solution RH SaaS ou hybride d’ici 2023. Avec l’explosion du télétravail dans un contexte sanitaire mouvant, près de 7 entreprises sur 10 prévoient qu’entre 20 % et 40 % de leurs employés travaillent à domicile d’ici 2022 et au-delà.

Un outil bénéfique 

Aujourd’hui, on constate donc qu’il est essentiel pour une entreprise de s’équiper des bons outils numériques qui libéreront du temps pour leurs salariés. Cette règle n’échappe pas au service RH, dont le temps est souvent perdu au profit de nombreuses tâches administratives et répétitives. Ainsi, de plus en plus de professionnels RH se tournent vers des logiciels RH pour accompagner leurs missions professionnelles. Ces logiciels s’avèrent être de véritables assistants pour la DRH puisqu’ils leur permettent d’automatiser divers processus, tels que la prise de congés des salariés, les procédures administratives, et autres tâches chronophages qui se trouvent ainsi évacuées du service RH. 

Un avancement dans l’intelligence artificielle 

La HR Tech marque aussi naturellement l’entrée de l’intelligence artificielle dans la fonction des ressources humaines. De la rédaction de l’offre d’emploi aux tests de matching, l’IA peut notamment s’avérer utile à plusieurs étapes du recrutement. Elle est surtout utilisée pour faciliter le sourcing puisqu’elle peut traiter et trier les candidatures efficacement et identifier de manière intelligente les profils qui répondent à une liste de critères de sélection pour un poste professionnel donné. Plus rare, on trouve aussi le recours aux chatbots, ces petits robots à l’intelligence artificielle permettent d’échanger avec un candidat sous forme de questions préenregistrées. Grâce à aux nouvelles technologies, ces chatbots à l’intelligence artificielle recueillent ainsi des informations sur le candidat telles que ses compétences ou ses fonctions précédentes. Les évolutions fulgurantes de la HR tech a même vu apparaître certaines machines capables d’analyser le ton d’un candidat, son vocabulaire et ses expressions faciales.

Plus globalement, dans le secteur de l’embauche et du management au travail, l’IA se présente toujours comme la solution idéale pour lutter contre le manque d’objectivité et les préjugés ambiants. Toutefois, l’intégration de l’IA dans la fonction RH est encore timide et bien moins développée que dans d’autres secteurs.

Auteur(s)

Sur d'autres sujets...

CCEP France déploie un nouvel accord QVT
Bonnes pratiques

QVT : nouvel accord chez Coca-Cola EP France

Les piliers phares du nouvel accord signé à l’unanimité des organisations syndicales Pour CCEP France, principal producteur et distributeur de boissons rafraîchissantes sans alcool en

Catalogue please !

Quelques informations pour l'envoi du catalogue

Demande de catalogue Change the Work

Vous nous avez vu SUR BFM ?

Testez Visio Boulot Dodo !