Une bonne stratégie de recrutement en grands groupes comme en startups est indispensable pour trouver un candidat capable de répondre au mieux aux attentes et besoins de l’entreprise. Et comme les meilleurs profils sont évidemment les plus prisés, les entreprises se mettent alors en compétition afin de les attirer au sein de leur organisation.

Une entreprise en particulier a su se démarquer par sa stratégie plus agressive mais plus efficace que les autres. Il s’agit de la First Merit Bank, une société de services financiers créée en 1845 basée dans l’Ohio et possédant plus de 300 branches dans l’Ohio, le Michigan, le Wisconsin, l’Illinois et la Pennsylvanie. En effet, l’équipe de recruteurs de First Merit Bank a développé une stratégie complètement inédite et intelligente. Alors que les sociétés traditionnelles agissent de manière moins agressive pour le recrutement, pour First Merit, il s’agit bel et bien d’une bataille dans laquelle tous les moyens sont bons pour gagner. L’entreprise a donc mis toutes les chances de son côté et a sorti les armes pour remporter cette “guerre des talents” .

Le recrutement dans le milieu bancaire

First Merit Bank considère que les entreprises traditionnelles pensent recruter les meilleurs profils, sans vraiment se soucier de ce qui se passe chez leurs concurrents, sans savoir s’ils ont attirés de meilleurs ou de moins bons talents. La société bancaire trouve cette technique plutôt dépassée et a mis en place un plan d’attaque où les meilleurs talents de ses concurrents sont visés. Ceci car il s’agit de candidats déjà hautement qualifiés, avec beaucoup d’expérience. Dès lors qu’une entreprise concurrente fait face à un évènement perturbateur comme une fusion ou des licenciements, ils “s’attaquent” à leurs talents pour essayer de les récupérer.

Les meilleures pratiques du recrutement… sans entretien

La stratégie consiste tout d’abord à développer une liste des 5 meilleurs candidats qui ont fait leurs preuves chez les entreprises “adverses”. Ensuite, l’équipe de recrutement se charge d’envoyer à chacun des profils choisis, sans avoir passé d’entretien d’embauche, une lettre d’offre leur proposant de commencer chez eux dans les deux semaines ! First Merit Bank concentre 100% de ses efforts de recrutement sur les employés déjà salariés, déjà formés pour avoir le moins d’effort possible à faire. Malin non ?

Et cette stratégie semble fonctionner car la plupart des candidats leur répondent en leur demandant une entrevue.

Cette approche d’embauches sans entretien contribue à attirer les meilleurs talents qu’ils n’auraient pas eu la possibilité de trouver et contacter autrement. Le résultat de la stratégie a été que le processus a poussé des talents hautement qualifiés (qui répondent normalement avec un non catégorique lorsqu’on leur propose simplement un entretien pour un nouveau poste) à demander eux-mêmes une entrevue à First Merit Bank.

First Merit se différencie alors complètement des autres entreprises du milieu bancaire grâce à ce processus de recrutement innovant. La société a su prendre des risques en mettant en place cette méthode plutôt agressive, mais les résultats sont au rendez-vous : bien que le processus soit tout neuf, il a déjà abouti à au moins une embauche qu’ils n’auraient jamais pu obtenir avec une méthode standard de recrutement.

Les meilleures pratiques du recrutement le plus agressif du monde
5 (100%) 2 votes