Josh Bersin est un nom que l’on entend beaucoup ces derniers temps en RH. Cet ancien consultant de Deloitte a su se faire une place d’analyste dans un domaine en pleine évolution. Il contribue beaucoup aujourd’hui à l’évolution de la fonction et vous pouvez d’ailleurs le croiser régulièrement au plus grandes conférences RH, telles qu’Unleash en octobre 2019 à Paris.

En 2018, Bersin a publié une vidéo sur l’évolution de la fonction RH où il donne un regard passionnant ce qui est en train d’arriver et la manière dont les RH doivent se préparer.

« Les ressources humaines ? Oui, ce sont ceux qui s’occupent des contrats et de nos payes, c’est ça ? ». Ce stéréotype récurrent dans l’esprit collectif semble réduire la fonction RH à une fonction administrative. Or, celle-ci a changé. Ce seul rôle administratif, quoi qu’important est dépassé. La fonction des RH a évolué au cours des années. La plupart des ouvrages définissent la fonction de cette manière : les RH correspondent à un département de l’entreprise qui est en charge des relations entre les employeurs et les salariés et du management des collaborateurs au sein de l’entreprise. En d’autres termes, la mission principale du service RH est d’être un médiateur entre le personnel et la direction générale. Son rôle est essentiel au sein de l’organisation car il permet la cohérence entre la stratégie d’entreprise et les compétences des salariés. En outre, il accroît la motivation des salariés ce qui permet d’augmenter leur productivité, clé de voûte pour le développement de l’entreprise.

De l’administratif à une ressource stratégique

Au gré des évolutions technologiques, économiques et sociales, les entreprises, pour assurer leur présence sur le marché, doivent changer et se transformer. Une organisation qui n’est pas en capacité de mener ses salariés vers le changement et la transformation optimale, va se voir devancer par ses concurrents. Les évolutions sont constantes et les entreprises doivent être aptes à s’adapter à tous les changements.

Or l’adaptation des entreprises aux évolutions passe par le département des RH. En effet, et depuis la fin des années 60, la fonction RH a considérablement évolué. De la fonction « service du personnel » (administratif) qui s’appuie sur des principes autoritaires et dirigistes, la fonction RH a progressé pour faire partie intégrante des enjeux stratégiques de l’entreprise. Or, il est important de mentionner que malgré que le département des RH ait une place prépondérante et déterminante dans l’architecture de la stratégie de l’entreprise, ceci n’exclue pas la continuation de l’accomplissement de certaines tâches administratives.

Ainsi, les fonctions des RH au quotidien sont multiples : gérer les contrats de travail, gérer les fiches de paie, développer les compétences individuelles et collectives, repérer les talents, les fidéliser, animer les relations entre employés…

Josh Bersin explique que la transition a débuté en 2008 lorsque les RH ont commencé à se focaliser sur l’expérience de l’employé dans l’entreprise et plus particulièrement sur l’amélioration de son engagement et de la marque employeur. Pour lui, un employé heureux veut dire un salarié productif qui répond aux besoins de l’entreprise. Tous ces facteurs mènent au développement continuel de l’organisation.

En somme, les RH se concentrent davantage sur la manière de faire de l’entreprise un meilleur lieu de travail. Comment ? en améliorant notamment l’environnement de travail (divertissement, nourriture gratuite, environnement plaisant…), en donnant des avantages sociaux et un salaire satisfaisant, en assurant une transparence vis-à-vis des employés et en étant à l’écoute de leurs demandes et revendications.

Les RH semblent ainsi s’être créés une nouvelle mission : celle de « chef de la productivité » afin que l’entreprise soit un pôle attractif.

Quel type de profils pour le département RH ?

Pour Josh Bersin, il y a un besoin croissant de diversifier les profils des collaborateurs qui occupent des postes de RH. Il explique que les entreprises sont en recherche de personnes ayant des MBA, qui sont experts en statistiques, qui viennent du domaine du marketing ou du monde des affaires : « Le domaine des ressources humaines est davantage axé sur les affaires ».

Mais ceci n’exclue pas la nécessité d’avoir des experts en RH au sein de l’organisation surtout dans les grandes entreprises.

Quel est le futur des RH ?

Josh Bersin analyse le futur proche (5 à 10 ans) des RH sous trois points essentiels :

D’une part, le défi des RH, de nos jours, est de savoir comment optimiser l’entreprise en sous-entendant que l’unité de mesure n’est plus l’individuel mais le collectif (l’équipe).

D’autre part, selon une étude faite par sa société, 70% des entreprises investissent activement dans la construction d’une base de données sur les employés et les potentiels candidats. On parle d’analyse de données ou data analytics.

Enfin, les entreprises tendent de plus en plus à construire leur marque employeur autour du développement durable. Elles deviennent une entité intégrée dans la société dont leurs activités répondent à des besoins citoyens.

En conclusion, la fonction des RH a évolué au fil des années. Elle s’est dotée d’une fonction d’encadrement et occupe désormais une place prépondérante au sein de l’entreprise en participant activement à sa stratégie de développement. Afin d’assurer l’accroissement de l’entreprise, les RH doivent se focaliser sur les besoins des employés. Ainsi, la fonction RH se dirige vers une stratégie de conciliation entre les aspirations des salariés et le développement de l’entreprise.

Josh Bersin interviendra lors du salon Unleash en octobre à Paris.
Change The Work, partenaire officiel d’Unleash, vous y emmène dans un parcours VIP sur mesure pour maximiser votre expérience pendant ces deux jours de salon. Plus d’infos sur le Unleash HR Tour by Change the Work.

Auteur(s)