Guerre des talents, optimisation financière et prise de conscience de l’importance du capital humain ont mené les entreprises à considérer les politiques de rémunération et les avantages sociaux comme un outil stratégique pour le développement de la société.

Apparue aux Etats-Unis il y a une cinquantaine d’années dans des environnements extrêmement compétitifs (l’industrie pharmaceutique et la banque) la fonction de Compensation & Benefits ou responsable des rémunérations et des avantages sociaux (Comp & Ben) s’est généralisée en France depuis 1990 aux grandes entreprises françaises et internationales. Cette fonction gagne de plus en plus d’intérêt dans un contexte actuel de crise où la priorité des entreprises étant de réduire les coûts opérationnels. Dans cet article, nous vous expliquerons le rôle du responsable Comp & Ben ainsi que les difficultés qui lui sont exposées avant d’attaquer sur ses avantages dans l’entreprise.

Explication du rôle et son bienfait dans l’entreprise

Le responsable Comp & Ben est un profil d’expert en charge des rémunérations et des avantages sociaux dans une entreprise. Son travail consiste à benchmarker l’ensemble des rémunérations pratiquées chez les concurrents pour aligner les salaires et les bonus des collaborateurs. C’est donc un spécialiste du chiffre dans les RH ayant une rigueur et une aisance avec les chiffres car un mauvais calcul ou un mauvais benchmark auront des impacts directs sur la vie du collaborateur.

Allant plus loin que la rémunération des employés, le responsable Comp & Ben permet de maintenir une attractivité vis-à-vis de l’entreprise, la motivation et l’implication (et donc la fidélisation) des ressources dans la société. Il doit donc être doté d’une créativité de négociation qui lui permet de motiver et gérer les collaborateurs avec des systèmes de rémunérations simples standards.

Sa fonction est donc stratégique pour l’entreprise. Elle est à mi-chemin entre les considérations financières et humaines. Son rôle est de faire coïncider la politique de rémunération (salariale) de l’entreprise avec sa stratégie, ses objectifs et les attentes des salariés.

Sophie Cavaliero (spécialiste en Comp & Ben, ayant une forte expérience de près de 20 ans au sein de grandes sociétés anglo-saxonnes) explique dans son livre « Compensation & Benefits. Rémunération et avantages sociaux : outils et perspectives des RH » que dans un « environnement qui exige un contrôle constant des coûts, le titulaire du métier Comp & Ben se professionnalisent de plus en plus pour préserver l’employé compétent et le motiver». La rémunération ne doit plus être vue sous l’angle de paiement mais comme un « levier stratégique pour le développement de la société ».

Les difficultés liées à cette fonction

Le responsable des rémunérations et avantages sociaux doit premièrement s’assurer de l’exactitude des informations sur lesquelles il se fonde pour établir ses calculs. Ensuite, il fait face à une pression lors des périodes clés où se décident les négociations des budgets, la détermination des primes et les augmentations de salaire. En outre, la difficulté du titulaire de ce poste est d’adapter en permanence la politique de rémunérations au contexte spécifique de son entreprise.

Les bienfaits d’une politique de Compensation & Benefits pour l’entreprise

Toute entreprise a pour ambition de grandir sur le marché. Il est donc nécessaire d’attirer des nouveaux talents. Dans une économie de plus en plus mondialisée et avec des règlementations de plus en plus complexes, la fonction Comp & Ben devient indispensable pour accompagner la croissance de l’entreprise.

Le responsable Compensation & Benefits qui est censé connaître les attentes des salariés (en fonction de leur métier et leur compétence), devrait les attirer et les fidéliser. Ceux sont des missions qui tendent à faire profiter l’entreprise de potentiels et d’accroître sa présence sur le marché du travail.

En résumé, le responsable des rémunérations et des avantages sociaux coordonne, harmonise, oriente et ajuste la politique de rémunération de l’entreprise et conseille les opérationnels dans son application. Sa présence est nécessaire dans toute société qui tend à accroître dans le marché du travail. Et de conclure avec une citation de Marc Jager, Comp & Ben d’Arc International : « Dans un environnement compétitif, nous devons rationaliser nos politiques en les adaptant aux pratiques du marché afin d’attirer et de retenir les meilleurs».

Auteur(s)