L’intelligence artificielle et ses formidables capacités de calcul est en train de rendre obsolète le fameux quotient intellectuel. Pourquoi devrions-nous en effet nous concentrer sur le recrutement de personnes à fort QI quand même la meilleure d’entre elles ne pourra rivaliser avec les machines de demain ? Afin que ces talents de demain soient complémentaires et non en concurrence avec l’IA il faut donc chercher d’autres facteurs de recrutement. Dans ce cadre un nouveau quotient a été mis en avant : le quotient de niveau de conscience. En quoi cela consiste-t-il et comment le QC va aider les entreprises concrètement ?

Qu’est-ce que le niveau de conscience ?

Ce nouveau quotient a pour objectif de calculer le niveau de conscience d’une personne, c’est à dire sa capacité à prendre des décisions en intégrant les impacts de celles-ci sur les générations futures. Ce niveau de conscience est d’autant plus important qu’il permettra d’appréhender les solutions d’IA sur le long terme et donc d’anticiper et de corriger les biais sociétaux qu’elles pourraient engendrer.

Contrairement au QI (non-modifiable et unique), le QC peut évoluer, grâce au travail de la personne, et augmenter au fil de sa carrière professionnelle. En conséquence, un “bon” niveau de conscience peut encore être meilleur, ce qui sera bien entendu bénéfique pour une entreprise. C’est pourquoi elle doit prendre un soin particulier à évaluer ce quotient, lors d’un recrutement, puis tout au long de la carrière.

Le QC d’un employé pourra être utilisé conjointement avec l’IA, afin de trouver des solutions là où actuellement les problèmes restent sans aucune issue. En travaillant pour augmenter son quotient de niveau de conscience, l’homme va :

  • utiliser l’IA pour résoudre des problèmes insolubles présentement ;
  • réaliser une surveillance et la correction d’algorithmes posant des problèmes ;
  • exploiter ce que l’IA a à apporter.

Le quotient de niveau de conscience traduit une capacité à se projeter dans le long terme. Des personnes avec un fort quotient auront donc plus facilement une vision sur le développement de l’entreprise et une meilleure capacité à prendre des décisions stratégiques. Et si c’était ce quotient le moyen d’identifier les vrais talents ?

Auteur(s)

0 0 vote
Article Rating
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x