La mobilité interne se développe chez le groupe Solvay. Ainsi, l’entreprise a récemment mis en place un nouvel outil au sein de son organisation. Ce groupe de matériaux avancés et de chimie de spécialité est connu pour son innovation et souhaitait proposer la même chose à ses employés. Pour cela, ils ont choisi l’outil Clustree. Voici le retour de la mise en place de ce projet.

L’origine du projet

Le groupe Solvay est attentif aux besoins de ces collaborateurs. Ainsi, ils ont mis en place des “Listening Tour” afin de comprendre le besoins réel des employés, du management et du top management. Le besoin qui en est ressorti est la nécessité de plus de mobilité interne chez Solvay. En effet, cette entreprise compte 25 000 employés et 10 BU ce qui rend la mobilité interne plus complexe. Afin de résoudre cette problématique ils ont choisi d’implémenter Clustree au sein du groupe.

L’outil Clustree

Clustree permet aux entreprises d’identifier les compétences de leurs collaborateurs pour ensuite pouvoir proposer des conseils de carrière sur mesure. Pour cela, ils utilisent la consolidation des compétences existantes en compétences uniques et vérifiées en utilisant des recommandations basées sur l’intitulé, la description de poste et l’ensemble des compétences. Le groupe Solvay a décidé de sélectionner cet outil car il permet de gérer la mobilité via deux types d’acteurs :

  • Les managers et les RH : ils peuvent facilement trouver des profils correspondant à un poste vacant ;
  • Les employés : ils peuvent chercher et découvrir les nouveaux postes libres au sein de l’entreprise selon leurs critères de recherches.

Des challenges à relever

L’entreprise a rencontré quelques challenges au cours de cette mise en place. Tout d’abord, il était important de changer l’état d’esprit des collaborateurs pour  qu’ils comprennent et acceptent l’utilité de l’outil. Comme nous l’explique Bruce Fecheyr-Lippens (Senior VP, Global Head Agile Working, Digital HR, People Analytics, and HR Director Excellence Center) “Il faut savoir lâcher prise et avoir confiance dans les employés qui vont eux même créer un Open Talent Market”. L’engagement du top management était aussi un challenge pour le groupe. Pour cela, ils leur ont montré les fonctionnalités de l’outil et ce qu’il pouvait leur apporter en terme de mobilité. Ce à quoi le top management a répondu que si tout le monde jouait le jeu cet outil sera génial pour l’entreprise.

Enfin, il était primordial de faire comprendre aux équipes de ressources humaines que l’outil a pour but de les aider. Pour cela, les RH doivent déléguer leur pouvoir aux employés afin d’en gagner eux même. Ainsi il pourront par exemple consacrer plus de temps aux entretiens individuels avec les collaborateurs.

Les retours d’expériences

Grâce à la mise en place de Clustree, on observe une forte augmentation de la mobilité interne chez Solvay. De plus, les retours ont été très positifs, de nombreux employés ont retourné des feedbacks aux RH sur leurs recherches et les postes qu’ils ont pu trouver. Ainsi, les équipes RH ont été conquise par l’acquisition de cet outil. En effet il leur facilite fortement leur travail concernant la mobilité interne au sein d’une entreprise internationale.

Quelques conseils pour l’implantation d’un outil de mobilité interne

Afin de mettre en place un outil tel que Clustree dans une entreprise, il est primordiale de posséder une forte base de donnée sur les employés. En effet, le groupe Solvay a créé un “LinkedIn interne” afin de recenser toutes les données sur leurs employés. Si ces dernières sont inexactes ou incomplètes l’outil ne pourra pas proposer des profils correspondant aux postes vacants.

Auteur(s)

0 0 vote
Article Rating
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x