Savez-vous qu’environ 29 % des entreprises aux États-Unis utilisent un logiciel de gestion de paie qui date de 10 ans ou plus ? Certaines utilisent encore des feuilles de calcul ou d’autres méthodes manuelles. Pourtant, ces logiciels ne cessent d’évoluer et de proposer des fonctionnalités permettant de gagner en rapidité, fiabilité et sécurité. Retour sur les tendances des logiciels de gestion de paie de ces derniers temps et à venir.

Recourir aux clouds (hébergements en ligne)

Environ 14 % des entreprises recourent déjà aux services en cloud, et la tendance est à la hausse. Les données pour les paiements ne sont pas stockées localement dans l’entreprise mais dans des serveurs tiers qui permettent d’y accéder grâce à une connexion en ligne.

Le logiciel est régulièrement mis à jour, l’accès aux données informatiques est facilité, l’information est archivée et accessible de n’importe où, comme par des applications smart device.

Inclure des fonctions mobiles

Dans la même lignée, de plus en plus d’applications intégrées aux logiciels permettent aux cadres supérieurs ainsi qu’aux membres du personnel d’accéder facilement aux données sur la paie, où qu’ils soient, y compris sur le terrain.

Il est possible d’ouvrir ses mails de n’importe où, tout comme de voir en un seul clic la paie de quelqu’un d’autre, grâce à des tablettes ou smartphones.

Améliorer la sécurité des données

Ce gain de mobilité n’empêche pas la sécurisation nécessaire des données qui est moins garantie par ces systèmes en cloud. Actuellement, de plus en plus d’accords sont mis en place avec des fournisseurs tiers pour assurer le contrôle et la sécurité des données.

Il s’agit aussi de mieux protéger les renseignements sur l’entreprise qui transitent sur ces serveurs.

Intégrer tout le processus RH

Les départements RH sont demandeurs de logiciels permettant d’intégrer toute la gestion RH, et pas seulement la paie. Ainsi, les systèmes de paie non intégrables sont de moins en moins présents sur le marché. De plus, les nouveaux systèmes intégrés permettent d’éviter de saisir les données plusieurs fois et d’être utiles tout au long de la vie de l’employé dans l’entreprise.

Les utilisateurs RH peuvent donc choisir un système tout-en-un, ou intégrer un système de paie existant dans une suite complète chaque fois qu’une nouvelle fonctionnalité accrue est nécessaire. Ils peuvent ainsi gérer par le même outil les rapports de paie, les dépôts directs, les déclarations et paiements d’impôt, les remboursements d’employés, les vacances, le suivi et les rapports sur les congés de maladie, etc.

Rendre plus flexibles les options de paiement

Comme le traitement de la paie devient de plus en plus informatisé et que les modèles de travail non traditionnels sont popularisés, diverses options d’administration de rémunération sont nécessaires. D’autres choix s’offrent aux employés quant à la façon dont ils sont rémunérés. Dans certains systèmes, les employés peuvent gérer entièrement leur propre paiement, et notamment le moment où ils sont payés.

De plus, le recours aux travailleurs indépendants augmentant toujours plus au sein des entreprises certains logiciels proposent des outils facilitant la gestion de ces prestataires.

Permettre les paiements en cryptomonnaie

Puisque plus de 39 % des Américains se disent ouverts à l’utilisation des Bitcoins, certains logiciels permettent le paiement en cryptomonnaie. Le développement des paiements en monnaie numérique et l’expansion à l’international des entreprises obligent les logiciels à être plus rigoureux sur leur conformité internationale. Ils intègrent des fonctions permettant de respecter les réglementations et lois des différents pays.

Recourir à l’intelligence artificielle

Comme dans la plupart des logiciels, le recours à l’intelligence artificielle est une des plus importantes tendances des logiciels de gestion de paie. C’est justement l’IA qui leur permet d’être plus conformes internationalement. Elle permet de mettre à jour automatiquement la réglementation internationale qui est en constante évolution. D’autres logiciels intègrent des fonctions prédictives à partir des données employés saisies : certains ont-ils plus de risque d’abandonner leur carrière ?

L’évolution des logiciels de gestion de paie suit l’évolution plus générale des logiciels du monde professionnel public comme privé. Ils ont pour but de créer plus de mobilité, plus d’intelligence artificielle, avec un désir toujours plus grand de sécurité et de conformité.

Auteur(s)

0 0 vote
Article Rating
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x