Lors d’un entretien, on a demandé à Alex Yeager, vice-président de l’acquisition et du développement de produits chez Mayfair Games, un éditeur américain de jeux de société depuis plus de 30 ans :

Qu’est-ce que vous avez appris en jouant avec vos amis ? ” et sa réponse fut simple.

” Il y a une citation célèbre de Platon qui dit que vous pouvez en savoir plus sur une personne en une heure de jeu que dans toute une année de conversation. L’interaction sociale qu’on expérimente en face à face avec les autres joueurs va au-delà du simple plaisir. On peut lire leur langage corporel, et découvrir à travers les conversations informelles qui s’y déroulent ainsi que la manière dont ils dessinent leurs actions, revoient leurs stratégies et participent à la victoire/l’échec, comment ils abordent les défis et les conflits dans leur vie réelle. C’est aussi pour cela que certaines sociétés de la Silicon Valley utilisent ces jeux. “

En pratique, comment les entreprises utilisent les jeux pour améliorer leur fonctionnement ? Quels sont les bienfaits du jeu sur la productivité et le bien-être des employés ?

Jeux de société en entreprise : une pratique en vogue ?

Jeux de société en entreprise : une pratique en vogue ?

Les moments de partage et de rire permettent de mémoriser plus facilement les messages.

Commençons par un exemple emprunté aux États-Unis. Catan est un jeu de société où les joueurs participent à une expédition afin de construire et établir des colonies (qui deviendront ensuite des villes) en usant des ressources naturelles (inégalement réparties et en quantité limitée) mises à leur disposition.

Négociations, trocs et stratégies sont au rendez-vous sachant que le but ultime à atteindre est : la suprématie ! Lancé en 1995, ce jeu de stratégie s’est vendu à plus de 20 millions d’exemplaires dans le monde, suscitant un enthousiasme renaissant, notamment dans le monde des entreprises en Amérique – et plus exactement à New York.

Reid Hoffman, fondateur de LinkedIn, l’a même qualifié de ” jeu entrepreneurial “, le décrivant comme une sorte de ” cours de MBA à l’abandon pouvant exercer une influence stratégique sur la pensée “. Mark Pincus, fondateur de Zynga – société de jeux sociaux – fait également partie des dirigeants de la Silicon Valley qui ont commencé à jouer en équipe depuis maintenant plus d’une dizaine d’années. 

Côté français, zoom sur le Club Med. Durant leur processus de formation, une section des modules et ateliers comprend une après-midi de jeu de société pour instruire les employés et les initier au travail d’équipe. C’est autour de ” L’île Interdite ” que les collaborateurs se retrouvent donc pour quelques heures, et à la fin de la partie, c’est toute une analyse qui est faite pour déterminer l’impact du stress sur la performance, l’intégration des règles, les rôles qui ont été joués par chacun et les comportements qui y vont, bien sûr, de pair.

Audrey Bonfillon, directrice de la formation Europe-Afrique au Club Med, valide cette méthode : ” les moments de partage et de rire permettent de mémoriser plus facilement les messages, et les jeux coopératifs de comprendre à quel point il est important de s’appuyer sur les compétences de chacun “. D’ailleurs, dans la formation dédiée aux managers, cette pratique est devenue aujourd’hui une tradition !

Pourquoi adopter les jeux en entreprises ?

Les bienfaits du jeu dans un environnement de travail sont nombreux et s’inscrivent parfaitement dans une optique d’amélioration du bien-être en entreprise. 

  • Jouer renforce la cohésion d’équipe. S’arrêter pour prendre le temps de jouer permet à chacun de s’évader en dehors de ses tâches et de son organisation quotidienne. Il est recommandé pour une équipe de partager d’autres sujets que ceux liés au travail afin d’apprendre à se connaître et de nouer des relations de confiance. Aussi, les jeux permettent de briser la glace plus facilement et de dédramatiser toute situation de crise. Quoi de mieux que des fous rires et de l’amusement pour souder une équipe ?
  • Le jeu pour améliorer la productivité des collaborateurs. Pratiquer des jeux en équipes stimule la créativité et l’imagination des employés. La gamification en entreprise permet une approche tout autre lorsqu’il s’agit d’innover par exemple. En effet, mettre au défi ses collaborateurs de manière ludique leur permet de sortir de leur zone de confort sans même s’en apercevoir. De très bonnes idées peuvent émerger pendant un jeu !
  • Favoriser le travail collaboratif. Lorsqu’il s’agit de jeux d’équipe, les collaborateurs vont devoir échanger, s’écouter, tenir compte de l’avis des uns et des autres… pour arriver à la victoire finale. Un véritable moyen de stimuler la communication entre les collègues qui apprennent à échanger en dehors des relations hiérarchiques de travail. L’entraide devient naturelle, au service d’un objectif commun.

 

 

 

 

Jeux de société en entreprise, à quoi ça sert ?
5 (100%) 3 votes

Jeux de société en entreprise, à quoi ça sert ?

by Margaretta El Khoury time to read: 3 min
2