La mission handicap est devenue, depuis quelques années maintenant, un sujet important des ressources humaines. Nous l’avons découvert, il y a quelques temps, à travers les pratiques de France Télévision. Appréhendons-le aujourd’hui à travers M6, une entreprise qui semble redoubler de créativité pour sensibiliser aux handicaps sans pour autant les stigmatiser.

Virginie Rucheton, Responsable Projets et Innovations RH en charge du sujet depuis un peu plus d’un an, nous partage ses bonnes pratiques.

Un accord handicap signé en 2017

M6 a récemment signé un accord collectif sur le handicap pour officialiser toutes ses actions et s’engager sur certains sujets, tels que le recrutement de personnes handicapées par exemple.

L’entreprise a aussi récemment gagné le prix de l’innovation RSE du cercle Humania pour ses actions handicap. En effet, cela fait déjà 10 ans que l’entreprise agit grâce à sa mission handicap pour lutter contre les discriminations et l’exclusion des personnes atteintes d’un handicap, quel qu’il soit.

Des actions d’ailleurs amplifiées depuis 2016, découvrons en quelques-unes :

Des actions pour mieux comprendre la situation des personnes atteintes d’un handicap

Quand on regarde les chiffres, 80% des handicaps sont invisibles et 85% arrivent au cours de la vie. Il est donc important que tous les collaborateurs se sentent concernés pour mieux comprendre leurs collègues.

Le parcours t'es pas cap M6 sur le handicap

Récemment, M6 a lancé une action très innovante, avec l‘agence de sensibilisation au handicap, T PAS CAP. L’idée était de créer un parcours de 45 m2 dans lequel les collaborateurs pouvaient tester de nombreuses formes de handicap à travers des simulations. Au début les collaborateurs n’osaient pas vraiment tester les animations, puis, une fois qu’ils se sont prêtés au jeu, les retours ont été unanimes : ” je ne me rendais pas compte ” .

En effet, la plupart des gens ne se rendent pas compte de ce que peut vivre une personne atteinte d’un handicap sans l’avoir réellement expérimenté par eux-même. Cette action a permis de lever certains tabous, d’interpeller les collaborateurs et de leur permettre de mieux comprendre les différentes formes de handicap.

Le handicap expliqué de manière ludique

D’après notre interlocutrice, parler du handicap n’implique pas de tomber dans le pathos. On peut aussi en découvrir les tenants et les aboutissants à travers des jeux. C’est une des raisons pour laquelle ils ont décidé de lancer un blind test musical lors de la fête de la musique avec l’agence de communication “Good to know” spécialisée sur le handicap. Le blind test portait sur des artistes atteints de handicap. L’objectif était de montrer qu’ils pouvaient réussir malgré ce dernier mais surtout qu’ils étaient reconnus pour leur talent et non pour leur handicap. Parmi les 3 musiciens du groupe, le batteur était lui-même en situation de handicap (amputé de son avant-bras suite à un accident) ce qui ne l’a pas empêché d’accomplir son rêve et de devenir batteur professionnel.

M6 blind test, semaine du handicap

Des actions sociétales pour accompagner les jeunes atteints de handicap

Souvent, même si l’entreprise souhaite recruter des personnes atteintes d’un handicap, ces dernières ne sont pas formées au métiers spécifiques de l’audiovisuel.

L’entreprise a donc décidé de travailler avec l’association Jaris pour permettre à des jeunes atteints de handicap de se former à ces métiers pour ensuite pouvoir les recruter par la suite. L’idée étant de créer un cycle vertueux de professionnalisation. Les résultats sont pour l’instant satisfaisants puisque plusieurs personnes issues de cette formation ayant commencé en stage chez M6, ont ensuite continué au sein du Groupe en contrat d’apprentissage sur un ou deux ans.

Jaris, la formation aux métiers de l'audiovisuel pour les handicapés

Des résultats probants

Les résultats de toutes ces actions n’ont pas tardé à apparaitre : plusieurs personnes qui n’avaient pas osé déclarer leur handicap, sont venues le faire suite à ces dernières et au contexte favorable induit par l’accord Handicap signé en début d’année.

De plus, lorsque l’entreprise demande à ses jeunes collaborateurs ce qu’ils en pensent, ces derniers semblent très sensibles au fait que l’entreprise prenne le sujet à bras le corps et que ce dernier ne soit pas un tabou.

Forte de ces beaux résultats, M6 a décidé de continuer ses actions en proposant très bientôt un comptoir des innovations autour du handicap à ses collaborateurs et de nombreuses autres actions de sensibilisation…

Handicap : on en parle sans tabou chez M6 !
5 (100%) 1 vote