Les tissus Gore Tex, réputés pour leur imperméabilité, se sont faits un nom sur leur marché. Mais aujourd’hui c’est le management très particulier de cette entreprise d’origine américaine qui nous intéresse. En effet, W.L. Gore & Associates, le groupe propriétaire du Gore Tex, a décidé de faire de chacun de ses collaborateurs des associés de l’entreprise. Dans un monde du travail en quête d’agilité (regardez par exemple l’essor de l’holacratie !), partons à la découverte des pratiques managériales de ce géant du textile !

Des collaborateurs qui bénéficient d’une forte autonomie

Autonomie chez Gore Tex

L’autonomie est une qualité très prisée pour travailler chez Gore Tex. En effet, au sein de l’entreprise, tous ses collaborateurs sont associés et bénéficient des avantages liés à ce statut. Ces derniers ont notamment la possibilité d’organiser leurs horaires de travail à leur guise. L’autonomie accordée par Gore Tex à ses collaborateurs est parfaitement adaptée à la flexibilité plébiscitée de nos jours, qui se traduit par l’explosion du travail en freelance et du télétravail par exemple.

Au sein du groupe, les managers sont considérés comme des accompagnants, des conseillers. Ils ne se comportent pas comme des managers autoritaires, un modèle de plus en plus rejeté comme nous le montre la récente étude d’Audencia sur le management en France. La collaboration entre les différents associés de l’entreprise est la clef de sa réussite managériale.

Démocratie et leadership

Démocratie chez Gore Tex

Chez Gore Tex, les dirigeants sont élus par les collaborateurs. Comment ça !? Au sein du groupe, la hiérarchie imposée, c’est terminé ! Les vrais leaders se dévoileront naturellement ! Ainsi, on devient leader non pas à cause d’une position dans un organigramme d’entreprise, mais de par son expertise et sa qualification, pour être apte à diriger sur des sujets donnés. Ainsi les décideurs sont élus de manière démocratique en fonction des besoins, et non de manière arbitraire. Même le PDG est élu (par une centaine de leaders de l’entreprise dans le monde) ! Ainsi, comment s’assurer que l’entreprise ne devienne pas une arène purement politique ?

Afin de vérifier que chaque associé contribue convenablement à l’entreprise, et pour éviter le phénomène du free riding, Gore Tex a élaboré un système en interne permettant de comparer les réalisations des collaborateurs. De plus, les collaborateurs étant tous associés, ils sont tous engagés au service du succès de l’entreprise !

Structure organisationnelle, développement et créativité

Organisation chez Gore Tex

Tout d’abord, le groupe ne compte pas moins de 10.000 collaborateurs. On pourrait donc penser qu’il serait assez complexe de réussir à gérer un groupe d’une telle ampleur sans avoir recours à des structures plus stables, hiérarchiques et verticales. L’entreprise a fait le choix de créer des petits groupes qui travaillent sur des projets transversaux impliquant différents départements (par exemple le marketing, la finance, les ressources humaines etc.).

De plus, l’entreprise encourage ses associés à dédier près d’un dixième de leur temps à l’expérimentation, afin de proposer de nouvelles idées et des solutions innovantes à des problématiques données. Toutes ces mesures permettent d’accroître l’inventivité et la performance des collaborateurs au quotidien. Ces derniers sont les principaux acteurs d’une entreprise qui fait près de 3 milliards de dollars de chiffre d’affaires annuel !

L’organisation est donc rodée pour favoriser la performance des collaborateurs. Le véritable enjeu est donc de permettre aux nouveaux collaborateurs de s’approprier ce mode d’organisation si particulier. C’est pourquoi les nouveaux collaborateurs sont aidés dans leur insertion au sein de l’entreprise par des sponsors. De quoi s’agit-il ? Gore Tex a mis en place ce système d’un sponsor pour un associé afin d’aider l’ensemble de ses nouveaux arrivants. Ces derniers bénéficient en outre de l’instauration d’un plan de développement personnel, coordonné par le sponsor, qui permet de guider et de faire évoluer les associés tout fraîchement débarqués !

Gore Tex : à la découverte d’un management particulier
5 (100%) 9 votes