À quelques jours de la première phase du déconfinement, une enquête conduite auprès de 2 856 personnes par Deskeo, annonce une période de transition délicate.

Un déconfinement loin de faire l’unanimité

Les Français sont bien loin d’avoir choisi la date de leur retour au bureau. En effet, plus de 43% des personnes interrogées ne savent pas encore à quelle date elles vont sortir du confinement. Seulement 9% profiteront du 11 mai pour retourner sur leur lieu de travail, soit le pourcentage le plus faible par rapport aux autres dates possibles :

A quelle date allez-vous retourner au bureau ?
RéponsesGlobalFemmesHommes
11 mai9%8%10%
18 mai11%10%12%
25 mai15%10%19%
Je ne sais pas encore43%48%37%
Je suis déjà retourné(e) au bureau22%23%21%

Cette frilosité témoigne d’une inquiétude des français : presque 8 Français sur 10 sont inquiets à l’idée de retourner au bureau.

Êtes-vous inquiet(e) à lidée de retourner au bureau ?
RéponsesGlobalFemmesHommes
Oui79%83%74%
Non21%17%26%

Les transports, principale source d’inquiétude

En ce qui concerne les moyens de transport qui seront utilisés pour retourner au bureau, même constat : 68% des Français ne savent pas encore comment ils vont se déplacer. On observe tout de même une première tendance, les sondés voudront éviter à tout prix les transports en commun (4%) et le covoiturage (1%) pendant la phase de déconfinement. À l’inverse, ils privilégieront les moyens de transport individuels : 18% des Français viendront au bureau seul, que ce soit à pied, à vélo ou en véhicule motorisé.

Quel moyen de transport allez-vous privilégier pour retourner au bureau ?
RéponsesGlobalFemmesHommes
Seul (à pied, véhicule motorisé, vélo)18%12%23%
Transports en commun4%5%3%
Co-voiturage1%1%1%
Je ne sais pas encore68%75%61%
Je vais rester chez moi pour travailler9%7%11%

Le bureau après le déconfinement : plus jamais comme avant ?

La vie au bureau sera bien différente après le confinement et notamment avec la prolifération des masques dans les bureaux. La grande majorité des Français sera donc équipée d’une protection au niveau du visage mais là encore les usages seront différents : 25% porteront un masque toute la journée contre 34% en présence d’autres personnes uniquement. On note également que près d’1 Français sur 3 (31%) refusera de porter un masque au bureau. Au final c’est 90% des personnes qui ont déjà leur avis sur la question et seulement 10% qui suivront les directives du gouvernement ou de leur entreprise.

Porterez-vous un masque au bureau ?
RéponsesGlobalFemmesHommes
Oui tout le temps25%27%22%
Oui mais seulement en présence d’autres personnes34%36%31%
Je suivrai les directives du gouvernement4%5%3%
Je suivrai les directives de mon employeur6%6%7%
Non31%26%37%

Les réunions, sont un des moments clés où la distanciation sociale va devoir être respectés. Seulement 12% des interrogés n’auront pas de prérogatives particulières pour assister à une réunion. 21% des personnes interrogées déclarent qu’elles refuseront d’assister à des meetings physiques au travail. Les 79% majoritaires pourront se réunir sous certaines conditions : 26% si la distanciation sociale de 1,5 mètre est respectée, 36% si toutes les personnes portent un masque et 5% si un contrôle a été effectué sur les participants.

Allez-vous accepter de participer à des réunions physiques ?
RéponsesGlobalFemmesHommes
Oui12%11%14%
Oui mais seulement si la distanciation sociale de 1,5 mètre est respectée26%27%25%
Oui mais seulement si tout le monde porte un masque36%33%38%
Oui mais seulement si tout le monde a été contrôlé5%5%6%
Non21%24%17%

La fin du télétravail ?

Si les Français ont eu l’occasion de s’habituer au télétravail depuis le 17 mars, 22% d’entre eux attendent avec impatience d’en finir avec le travail à distance. Malgré tout, une écrasante majorité des sondés (78%) préféreraient continuer à télétravailler pendant cette phase de déconfinement. Dans le détail, un Français sur deux (48%) aimerait continuer à travailler à domicile la majorité du temps jusqu’à ce que la situation soit totalement sous contrôle.

Il y a de grandes chances que cette période de confinement entraîne de grands changements dans les habitudes des Français. En effet, ils sont 70% à vouloir continuer de travailler à distance régulièrement après l’épisode Covid-19. Pour la plupart d’entre eux (32%), le rythme idéal serait de télétravailler 1 à 2 demi-journées par semaine.

À quel rythme souhaiteriez-vous travailler ?
Nombre de demi-journées
en télétravail par semaine
Pendant le déconfinementAprès le déconfinement
022%30%
17%14%
28%18%
37%6%
47%8%
510%7%
67%6%
714%6%
810%4%
95%1%
103%0%

Parallèlement, les résultats de ce sondage montrent que seuls 17% des Français aimeraient travailler à distance la majorité de leur temps. “C’est bien la preuve que les bureaux continueront d’occuper une place importante dans le quotidien des Français,” commente Frank Zorn“Mais les entreprises devront penser leurs espaces de travail différemment désormais. Si les collaborateurs ont davantage la possibilité de travailler à distance, leurs bureaux doivent être suffisamment confortables et ergonomiques pour leur donner envie de s’y rendre. Demain, on ne se rendra plus au bureau par obligation mais pour être productif et pour collaborer dans les meilleures conditions.”.

Pour être efficaces en home office, 78% des Français avouent manquer cruellement d’équipements à leur domicile : écran, imprimante, etc. Ensuite, 66% décrient le débit Internet insuffisant pour télétravailler correctement. Enfin, 59% des sondés ont besoin du contact avec leurs collègues et 53% manquent de place.

Quels sont les principaux freins au télétravail ?
RéponsesGlobal
Mes équipements sont insuffisants à mon domicile (chaise, écran, imprimante, etc.)78%
À mon domicile, le débit Internet est insuffisant pour travailler correctement66%
J’ai besoin d’être au contact de mes collègues pour bien travailler59%
Je n’ai pas assez de place à la maison pour travailler correctement53%
Je suis dans de meilleures conditions pour travailler au bureau45%

Enfin, quand on interroge les deux tiers des Français qui considèrent que leur domicile n’est pas suffisamment équipé pour télétravailler correctement, seuls 11% ont prévu d’investir de leur poche quand 51% espèrent que leur entreprise participera aux investissements nécessaires (écran, chaise, imprimante…).

Allez-vous équiper votre domicile pour mieux télé-travailler à l’avenir ?
RéponsesGlobalFemmesHommes
Oui, à mes frais11%6%15%
Oui, si mon entreprise participe51%57%45%
Non, je suis déjà équipé(e)13%8%19%
Non, je ne vais pas m’équiper25%29%21%

« Nous sommes conscients que le déconfinement va être une période de transition complexe à gérer pour les Français et les entreprises. Aussi, nous avons rédigé un Guide du retour au bureau pour aider tous les professionnels à bien se préparer. Qui faire revenir en premier et quand ? Comment organiser la reprise du travail ? Dois-je imposer le port du masque au bureau ? Quel système pour les pauses déjeuner ? Autant de questions auxquelles ce document réalisé par les équipes de Deskeo apporte des réponses concrètes. Vous y trouverez également un Kit gratuit contenant : 15 affiches signalétiques à imprimer pour vos bureaux, 1 catalogue de prestataires triés sur le volet (gants, masques, gel, thermomètres…) et un questionnaire à réaliser en interne pour déterminer qui faire revenir en premier au bureau,” conclut Frank Zorn, co-fondateur de Deskeo.

Auteur(s)

0 0 vote
Article Rating
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x